EN­VIE DE LIRE.

Avantages - - Sommaire Février -

Ren­trée lit­té­raire : nos 10 coups de coeur

Reste avec moi

C’est dans un ci­né­ma que leurs re­gards se sont croi­sés la pre­mière fois. Ye­jide et Akin ont alors plan­té leurs pe­tits amis res­pec­tifs et se sont ma­riés très vite. Un bon­heur sans faille. Seule ombre au ta­bleau, l’ab­sence d’un en­fant et la pres­sion qui monte, la fa­mille qui s’im­misce, jus­qu’à im­po­ser une se­conde épouse. Car tous deux ont beau être des adultes res­pon­sables et au­to­nomes, au Ni­ge­ria, être un homme bien est lié à sa des­cen­dance, être une bonne épouse à son sta­tut de mère. Et pour réus­sir ce­la, Ye­jide et Akin vont de­voir re­non­cer… Une ro­mance to­ta­le­ment dé­pay­sante et ab­so­lu­ment bou­le­ver­sante. F. F. Par Ayòbá­mi Adébáyò, éd. Char­les­ton, 316 p., 22,50 €.

Al­to Bra­co

Brune a vé­cu entre ses grand-mères – en vrai, sa grand-mère et sa grand-tante – une en­fance pa­ri­sienne heu­reuse. L’ap­par­te­ment au-des­sus du bis­trot, les chambres sy­mé­triques où elle pas­sait une nuit sur deux, le cou­loir où sa mère a ren­du l’âme alors qu’elle n’était qu’un nou­veau-né, le père ab­sent, les gâ­teaux qui ve­naient à bout de tous les cha­grins… Puis Brune a gran­di et l’une des grand-mères est morte. Elle a dé­ci­dé alors de ra­me­ner la dé­pouille de Douce, en terre d’Au­brac, chez elle. Ce re­tour aux ori­gines se­ra l’oc­ca­sion d’un re­tour à la source de l’his­toire, une his­toire de fa­mille, com­pli­quée, pleine d’amour et de ten­dresse… Un très beau texte. F. F. Par Va­nes­sa Bam­ber­ger, éd. Lia­na Le­vi, 250 p., 19 €.

Les tri­bu­la­tions d’Ar­thur Mi­neur

Ar­thur a ou­blié de vivre, il a com­blé le vide lais­sé par son pre­mier amour avec des his­toires sans len­de­main et des écrits tout aus­si in­si­gni­fiants. Pour­tant, en poin­tillé, un autre homme a comp­té pour lui, un homme qui, au­jourd’hui, se ma­rie, avec un autre. Ar­thur, bles­sé plus qu’il ne vou­drait l’ad­mettre, dé­cide d’ac­cep­ter des in­vi­ta­tions lit­té­raires à tra­vers le monde pour échap­per à la noce. Ce voyage va-t-il ré­veiller l’au­teur, l’amou­reux ou les deux ? An­drew Sean Greer prend ici un ma­lin plai­sir à tor­tu­rer son trop gen­til personnage qui évo­lue dans le même cercle que lui : le monde lit­té­raire. F. F. Par An­drew Sean Greer, éd. Jac­que­line Cham­bon, 256 p., 22 €.

L’étran­ger dans la mai­son

Deux ans après leurs noces, Tom est tou­jours aus­si amou­reux de la dis­crète et dé­li­cieuse Ka­ren. Alors, quand il la re­trouve à l’hô­pi­tal, bles­sée et amné­sique, c’est un choc. Et lorsque, quelques jours plus tard, il ap­prend qu’elle est pro­ba­ble­ment im­pli­quée dans un meurtre, c’est la douche froide. Mais qui est donc cette femme ? Certes pas la pe­tite bour­geoise bien ran­gée qu’il a épou­sée. Face au dan­ger, elle se ré­vèle forte et lui faible. La po­lice creuse et, dans les ban­lieues chics, les se­crets aus­si fi­nissent par être dé­ter­rés, mais pas tou­jours les bons… Un sus­pense qui cache bien son jeu et dé­voile un dé­noue­ment sur­pre­nant. F. F. Par Sha­ri La­pe­na, éd. Presse de la Ci­té, 304 p., 21 €.

Bat­te­ments de coeur

An­na est née dans un pa­villon de ban­lieue entre des pa­rents sans in­té­rêt et sans amour. À peine son bac en poche, ils lui offrent un ap­par­te­ment à Pa­ris… Fin de l’en­fance. An­na, peu liante jus­qu’alors, trouve en Mat­thieu une fa­mille, un roc, un ami et un as­so­cié. En Étienne, un amou­reux com­plai­sant, un père presque par­fait. Fin du couple. En­fin An­na croise Paul, ai­mé et ai­mant, éru­dit, ter­rien… L’em­bra­se­ment est qua­si im­mé­diat. Une pas­sion que l’on dé­couvre et que l’on dé­vore, portée par l’ur­gence d’un style qui nous conduit… Fin de par­tie ? Un beau ro­man à l’écri­ture ci­se­lée telle une fugue amou­reuse. F. F. Par Cé­cile Pi­vot, éd. Cal­mann-Lé­vy, 267 p., 17,90 €.

co­or­di­na­tion avec et

Newspapers in French

Newspapers from France

© PressReader. All rights reserved.