Avantages

LA

Jo­lie, ju­teuse et ra­fraî­chis­sante, c’est la bonne pioche lé­gère de l’été.

- Food · Mark Twain

Elle ne tombe pas du ciel (Dieu mer­ci) ! : la pas­tèque est l’énorme fruit d’une plante à tiges ram­pantes. Il faut la choi­sir bien lourde, mais elle est toute lé­gère. Cette cu­cur­bi­ta­cée sphé­rique à la peau verte zé­brée et à la chair rouge est consti­tuée à plus de 90 % d’eau. Ses larges tranches se croquent à pleines dents et le jus dé­gou­line sur le men­ton. « Avoir goû­té la pas­tèque, c’est sa­voir ce que mangent les anges », écri­vait en connais­seur Mark Twain. Avec un tout pe­tit peu de pa­tience (d’ange, donc), on dé­coupe et on glisse sa chair su­crée sur une bro­chette de pou­let-moz­za-ba­si­lic, dans une sa­lade de cre­vettes-fe­nouil­to­mates-ci­tron, un ce­viche de do­rade-piment-co­riandre ou un tar­tare de fraises-me­lon-ci­tron­nelle. La fé­li­ci­té n’est pas loin.

 ??  ??

Newspapers in French

Newspapers from France