Avantages

LE SA­VIEZ-VOUS ?

- Wine · Alcoholic Drinks

La pruine,

le lé­ger voile blanc qui en­robe les grains, est une ef­flo­res­cence de fines paillettes de cire émises par le rai­sin pour se pro­té­ger de la cha­leur et de l’hu­mi­di­té. C’est un gage de qua­li­té.

se nomment des cé­pages, il en existe des mil­liers. On peut ré­per­to­rier le rai­sin en 3 ca­té­go­ries : les rai­sins de cuve uti­li­sés en vi­ti­cul­ture ; de table, fruits de bouche à la consom­ma­tion sai­son­nière, et ceux des­ti­nés à la pro­duc­tion de rai­sins secs.

très dé­li­cat, se ré­colte uni­que­ment à la main, et il faut trois ou quatre ans à une vigne pour pro­duire un fruit de qua­li­té.

Les va­rié­tés de vigne Le rai­sin de table,

(pâte de prunes fer­men­tée, vous pou­vez la rem­pla­cer par du chut­ney de mangue ou de la gelée de coing), 3 cuil. à s. de sirop d’agave et 7 cuil. à s. d’huile d’olive. Sa­lez, poi­vrez. Râ­pez 1 pe­tit chou-fleur. Ar­ro­sez-le du jus de 2 ci­trons, de 6 cuil. à s. d’huile de sé­same et de 2 cuil. à c. de poudre de thé mat­cha. Mé­lan­gez. Ver­sez dans 4 grands bols. Ré­par­tis­sez par-des­sus

4 avo­cats cou­pés en la­melles, 2 poi­gnées de pousses d’épi­nards et 20 rai­sins blancs cou­pés en 2. Par­se­mez de graines de courge et de chanvre,

feuilles de menthe de ba­si­lic.

de et Nap­pez de sauce verte.

 ??  ??

Newspapers in French

Newspapers from France