MA­MIE ÉTHIO­PIE

Books - - PÉRISCOPE -

Pour écrire The Wife’s Tale, la jour­na­liste éthio­po­ca­na­dienne Ai­da Ede­ma­riam s’est ap­puyée sur les sou­ve­nirs frag­men­taires de son aïeule, née dans les an­nées 1920 dans une fa­mille de pro­prié­taires ter­riens du nord­ouest de l’Éthio­pie. «Voi­là le portrait tendre d’une grand­mère, in­tact mal­gré la dis­tance entre l’au­teure et son su­jet», es­time la ro­man­cière Na­di­fa Mo­ha­med dans The Guar­dian.

Ede­ma­riam re­trace la vie dif­fi­cile de Yè­tè­me­gnu de­puis son ma­riage à l’âge de 8 ans, la pre­mière d’une sé­rie de tra­gé­dies qu’elle en­dure au rythme des treize mois du ca­len­drier am­ha­rique, des mois­sons, des cé­lé­bra­tions du culte de la Vierge Ma­rie et des crises po­li­tiques qui se­couent son pays. Em­pire de Haï­lé Sé­las­sié, in­va­sion et oc­cu­pa­tion ita­lienne et dic­ta­ture mar­xiste sont la toile de fond de sa longue exis­tence (elle est dé­cé­dée à 97 ans).

« Ede­ma­riam ra­mène non seule­ment sa grand­mère à la vie mais rend la com­plexi­té d’une cul­ture afri­caine unique en son genre », sou­ligne le cri­tique An­drew Ly­cett dans la Li­te­ra­ry Re­view. Et pour ce­la, elle ne s’in­ter­dit pas le re­cours à la fic­tion.

The Wife’s Tale (« Le ré­cit d’une épouse »), d’Ai­da Ede­ma­riam, 4th Es­tate, 2018.

Newspapers in French

Newspapers from France

© PressReader. All rights reserved.