En­tre­tien avec Jean-Pierre Coin­treau

Jean-Pierre Coin­treau, le pré­sident de Cham­pagne Gos­set fête cette an­née les 430 prin­temps de la mai­son et les 20 ans de sa re­prise par le groupe Re­naud-Coin­treau. En­tre­tien.

Bulles & Millesimes - - SOMMAIRE - Propos recueillis par Jean-Bap­tiste Du­teurtre

Bulles & Mil­lé­simes.

La mai­son Gos­set fête un double an­ni­ver­saire cette an­née : ses 430 ans et les 20 ans de sa re­prise par le groupe Re­naud-Coin­treau que vous pré­si­dez. Le­quel des deux est-il le plus im­por­tant pour l’en­tre­prise ?

Jean-Pierre Coin­treau.

L’évé­ne­ment ma­jeur est bien sûr l’an­ni­ver­saire de la mai­son créée en 1584 par Pierre Gos­set. Nous sommes fiers d’être la plus an­cienne mai­son de vins en Cham­pagne, fiers de son his­toire et fiers de pou­voir re­ven­di­quer un tel hé­ri­tage.

Que re­pré­sentent ces 430 ans pour Gos­set ?

Être une mai­son aus­si an­cienne nous donne d’abord des de­voirs, dont le pre­mier est d‘as­su­rer un tra­vail de grande qua­li­té. Néan­moins, le plus im­por­tant reste que la marque per­dure et se dé­ve­loppe.

Quel a été l’ap­port du groupe Re­naud-Coin­treau de­puis deux dé­cen­nies ?

Béa­trice (la soeur de Jean-Pierre Coin­treau a di­ri­gé l’en­tre­prise après son ra­chat, NDLR) a ini­tié une po­li­tique mar­ke­ting et com­mer­ciale très ef­fi­cace. Au­jourd’hui, nous conti­nuons à dé­ve­lop­per la marque dans 80 pays à tra­vers la pla­nète. Nous avons mis en place un ou­til de tra­vail plus per­for­mant et une ca­pa­ci­té d’ex­por­ta­tion plus large. Celle-ci tient aus­si à la sy­ner­gie entre Cham­pagne Gos­set et Co­gnac Frapin. La même équipe com­mer­ciale in­ter­vient sur les deux gammes de pro­duits. Dans cer­taines ré­gions du monde, le cham­pagne joue le rôle de locomotive, dans d’autres c’est le co­gnac.

Un clas­se­ment de la RVF (Re­vue du vin de France) por­tant sur les meilleurs cham­pagnes de marque place Gos­set en qua­trième po­si­tion. Une belle ré­com­pense…

C’est ef­fec­ti­ve­ment une vé­ri­table re­con­nais­sance de notre tra­vail sur l’en­semble de la gamme. Les ex­perts de la RVF ont consta­té les amé­lio­ra­tions ap­por­tées de­puis quelques an­nées aux pro­duits par l’en­semble de l’équipe Gos­set. C’est un mo­tif de sa­tis­fac­tion glo­bale pour tout le per­son­nel de la mai­son, que nous par­ta­geons avec nos im­por­ta­teurs aux quatre coins du monde.

L’une des clés de la réus­site n’est-elle pas le po­si­tion­ne­ment de Gos­set, mai­son de taille moyenne pou­vant tra­vailler se­rei­ne­ment sans que les re­gards soient constam­ment bra­qués sur elle ?

Nous avons dé­li­bé­ré­ment choi­si de res­ter une PME ar­ti­sa­nale afin de pou­voir main­te­nir une haute qua­li­té. Si nous ven­dions des di­zaines de mil­lions de bou­teilles, il se­rait for­cé­ment plus com­pli­qué de pro­po­ser des vins d’un tel ni­veau. Ce sa­voir-faire d’ex­cel­lence a d’ailleurs été re­con­nu lorsque la Ré­pu­blique fran­çaise nous a dé­cer­né le la­bel d’En­tre­prise du Pa­tri­moine Vi­vant. Nous ne sommes que deux mai­sons en Cham­pagne à être la­bel­li­sées EPV (la se­conde étant Bol­lin­ger, NDLR). De la même ma­nière, nous sommes fiers d’avoir re­çu en 2010 le la­bel de l’Ex­cel­lence Fran­çaise. Ex­cel­ler est un verbe que Gos­set a prou­vé sa­voir conju­guer.

Com­ment en­vi­sa­gez-vous le fu­tur de la mai­son Gos­set en par­ti­cu­lier et ce­lui du cham­pagne en gé­né­ral ?

L’ave­nir de Gos­set passe par une crois­sance rai­son­née, per­met­tant de main­te­nir une qua­li­té éle­vée tout en aug­men­tant la dif­fu­sion in­ter­na­tio­nale de la marque. La mai­son doit gran­dir, c’est une né­ces­si­té pour as­su­rer un développement à long terme par­tout dans le monde. L’ave­nir de la Cham­pagne passe éga­le­ment par des vins de belle qua­li­té. Les marques de dis­tri­bu­teurs et la plu­part des pre­miers prix dé­vissent dans la conjonc­ture ac­tuelle, alors que les pro­duits pre­mium comme Gos­set pour­suivent leur crois­sance. Nous de­vons donc être vi­gi­lants afin de pé­ren­ni­ser l’image de la Cham­pagne. Pour pré­ser­ver l’ave­nir, il faut dé­fendre et dé­ve­lop­per un cham­pagne haut de gamme puisque de qua­li­té.

Newspapers in French

Newspapers from France

© PressReader. All rights reserved.