Art de vivre dans le vil­lage des Vans

Au dé­tour d’une ruelle du vil­lage des Vans, cette an­cienne bâ­tisse en pierres blondes joue la carte du contem­po­rain. Mu­riel et Éric Che­va­lier y offrent à leurs hôtes un art de vivre tout en dou­ceur dans cette ré­gion qu’ils aiment sans ré­serve.

Campagne Décoration - - SOMMAIRE - TEXTE : MA­RIE-MAUD LEVRON

Mu­riel et Éric Che­va­lier, pas­sion­nés de vieilles pierres et de dé­co­ra­tion, n’en sont pas à leur coup d’es­sai en ma­tière de re­mar­quable ré­no­va­tion. An­ciens pro­prié­taires du châ­teau mé­dié­val d’Uzer, puis d’une mai­son éco­lo-chic, Les Blanches de Pay­zac, ce couple s’in­ves­tit plei­ne­ment dans cha­cun des nou­veaux pro­jets de mai­son d’hôtes qui rythment leur vie de­puis près de deux dé­cen­nies. À la re­cherche d’une nou­velle bâ­tisse dans cette ré­gion d’Ar­dèche mé­ri­dio­nale, ils dé­couvrent, dans le vil­lage mé­dié­val des Vans, cette mai­son aban­don­née qui n’ins­pire au­cun ac­qué­reur, car trop dé­la­brée. Pour eux, cette vi­site se­ra la bonne ! La bâ­tisse du xixe siècle et son jar­din des­si­né en res­tanques a tous les atouts pour y créer un lieu de vie fa­mi­lial, avec cinq chambres calmes dé­diées aux hôtes. Des mois de tra­vaux plus tard, la vieille mai­son a été to­ta­le­ment trans­for­mée, mais conserve son ca­rac­tère et ses ma­té­riaux du pas­sé, tel ce ma­gni­fique es­ca­lier in­té­rieur qui des­sert les trois étages. Par­tout, Mu­riel et Éric ont op­ti­mi­sé l’es­pace et créé un maxi­mum de chambres et de salles de bains, avec des sols en bé­ton ci­ré. Ils ont des­si­né des ou­ver­tures en porte-fe­nêtre avec vue sur le ma­gni­fique jar­din, pré­vu tout le confort mo­derne pour y vivre au chaud ou au frais toute l’an­née. Pour la dé­co­ra­tion,

c’est un mé­lange qui n’appartient qu’à eux, un bel exer­cice de mo­der­ni­té ! Pêle-mêle, on trouve dans toutes les pièces des sou­ve­nirs de voyages, des oeuvres d’ar­tistes contem­po­rains, des meubles bien des­si­nés aux lignes 1950, des ta­pis ve­nus du Ma­roc as­so­ciés à des pa­piers peints pa­no­ra­miques, vé­ri­tables in­vi­ta­tions à l’évasion. Dans le jar­din to­ta­le­ment re­des­si­né et plan­té d’oli­viers, en contre­bas de l’an­cien car­mel des Vans, un vaste sa­lon d’été per­met de se mettre à l’abri du so­leil, face au bas­sin de nage long de quinze mètres, en­tiè­re­ment fa­çon­né par Éric. Mu­riel et lui ont su, comme à leur ha­bi­tude, cap­ter l’es­sence du lieu pour ma­gni­fier cette bâ­tisse et créer une halte calme, ca­chée au coeur d’un vil­lage re­mar­quable. Ici, les rues ja­lon­nées de belles mai­sons en pierre, de pas­sages voû­tés, de ter­rasses ani­mées, tout près des gorges de l’Ar­dèche, sont une res­pi­ra­tion à dé­cou­vrir pour tout les amou­reux de marche, de bai­gnade et de pa­tri­moine.

Pêle-mêle, on trouve des sou­ve­nirs de voyages, des oeuvres d’ar­tistes contem­po­rains, des meubles bien des­si­nés aux lignes 1950.

— PHO­TOS : YANN DÉRET

à l’abri Sous le préau en pierres sèches, les ban­quettes et fau­teuils en pin blan­chi sont des créa­tions d’Éric. Cous­sins (Mai­son de Va­cances et Pia Che­va­lier), sus­pen­sion en ro­tin (Hyg­ge­lig, à Lyon).

Théâ­tral Cou­leurs douces et pa­piers peints pa­no­ra­miques (Anan­bô) per­son­na­lisent chaque chambre.

jeu de miroir Sur le tru­meau de l’an­cienne che­mi­née, miroir xixe trou­vé en bro­cante. Dans le re­flet, un tis­su ja­po­ni­sant chi­né fait of­fice de ta­bleau. Fau­teuil (Mai­sons du Monde), cous­sin (Mai­son de Va­cances).

Newspapers in French

Newspapers from France

© PressReader. All rights reserved.