En pleine na­ture en Aus­tra­lie

C’est en pleine fo­rêt, juste au-des­sus de Mel­bourne, que la pro­prié­té « Oak and Mon­key Puzzle » de Na­ta­sha Mor­gan a ou­vert ses portes et son jar­din ar­bo­ré pour une pa­ren­thèse en­chan­tée en fa­mille.

Campagne Décoration - - SOMMAIRE - Texte : Eva Bat­logg — Style : Lee Blay­lock Pho­tos : Li­sa Co­hen/Ta­verne Agen­cy

Bien­ve­nue en Aus­tra­lie chez Na­ta­sha Mor­gan, dans le pe­tit ha­meau de Spar­go Creek, en pleine fo­rêt do­ma­niale de Wom­bat, dans l’État de Vic­to­ria. Un en­droit hors du temps où les hi­vers sont froids et bru­meux, où le li­chen re­couvre les branches et le pay­sage semble tout droit sor­ti d’un conte de fées. Les hi­vers sombres laissent en­suite place à des étés luxu­riants. Les pay­sages re­de­viennent alors ver­doyants, fer­tiles et d’une beau­té sans pa­reil. C’est dans ce cadre unique que Na­ta­sha a choi­si de vivre avec ses jeunes en­fants et d’ins­tal­ler son la­bo­ra­toire d’ex­pé­ri­men­ta­tion de la na­ture, du de­si­gn et de l’ar­chi­tec­ture, ap­pe­lé Oak & Mon­key Puzzle. L’ar­chi­tecte pay­sa­giste a ré­cem­ment fait ré­no­ver sa pro­prié­té et la ferme at­te­nante. Compte te­nu de la sen­si­bi­li­té de Na­ta­sha, les tra­vaux de­vaient re­flé­ter la sen­si­bi­li­té de la fa­mille, tout en conser­vant les dé­tails ar­chi­tec­tu­raux des an­nées 1860, date de construc­tion de la pro­prié­té. Chose que l’ar­chi­tecte a su com­bi­ner à mer­veille. An­cien et nou­veau s’ac­cordent par­fai­te­ment avec les col­lec­tions de pièces vin­tage, de pe­tits ob­jets et de vais­selle en cé­ra­mique aux tons blanc, gris an­thra­cite et noir char­bon. La ferme, axée sur les ac­ti­vi­tés pay­sa­gères, com­prend un ver­ger, un jar­din de fleurs, un po­ta­ger et une prai­rie. Elle dis­pose éga­le­ment d’une im­por­tante fo­rêt d’arbres exo­tiques de l’époque co­lo­niale et de bou­leaux ré­cem­ment plan­tés. Les es­paces in­té­rieurs re­flètent à mer­veille cette na­ture exu­bé­rante, qui in­fluence chaque pièce avec style et ca­rac­tère. Na­ta­sha a choi­si des ma­tières brutes, du bois, du grès, du lin... Dans la ferme trône un poêle à bois pour le confort des convives. Oak and Mon­key Puzzle est plus qu’une mai­son de fa­mille, c’est aus­si un vé­ri­table lieu à vi­si­ter, où ap­prendre la bo­ta­nique, la cul­ture des fruits, lé­gumes et fleurs, et la pré­pa­ra­tion de conserves de sai­son. Na­ta­sha y or­ga­nise des ate­liers de jar­di­nage, de ré­colte et de cui­sine des pro­duits du po­ta­ger et du ver­ger, avec des in­gré­dients lo­caux et bio­lo­giques. Un en­droit où se ren­contrent des va­leurs de gé­né­ro­si­té, d’au­then­ti­ci­té et de créa­ti­vi­té...

Nuan­cé La table joue sur les gris, al­lant des teintes pâles à l’an­thra­cite.

Cha­leu­reux Dans la ferme, on se ré­chauffe au coin du poêle à bois pour le pe­tit dé­jeu­ner. Tor­chon (Abode Li­ving), mou­lin à poivre (Pro­vin­cial Home Li­ving), théière en cé­ra­mique (Ka­tia Car­let­ti), bol noir et co­que­tier en cé­ra­mique (Brid­get Bo­den­ham).

Newspapers in French

Newspapers from France

© PressReader. All rights reserved.