Le Coun­try Lodge dans le Perche

Di­rec­tion le Perche, au Coun­try Lodge, un hô­tel de cam­pagne chic et in­so­lite où l’on prend le temps de vivre et de se dé­con­nec­ter, au beau mi­lieu de la na­ture.

Campagne Décoration - - SOMMAIRE - Texte : Hé­lène La­halle — Pho­tos : Oli­ver Fritze

Sé­jour­ner au Coun­try Lodge, c’est prendre une vé­ri­table bouf­fée d’air frais. Ici, en Nor­man­die, dans le Parc na­tu­rel ré­gio­nal du Perche, le temps se prend. La na­ture à perte de vue, des ani­maux en li­ber­té... L’en­droit a un par­fum de pa­ra­dis. Ani­mé d’une vé­ri­table pas­sion pour ce lieu magique qu’il a conçu, Ar­naud Doin, jeune qua­dra, n’est ja­mais avare de bons conseils sur les ac­ti­vi­tés à dé­cou­vrir dans cette ré­gion qu’il af­fec­tionne, ac­cor­dant à cha­cun son at­ten­tion avec na­tu­rel et bien­veillance. Le lieu est pro­pice au lâ­cher-prise, dans un cadre ex­cep­tion­nel ni­ché au beau mi­lieu des arbres. Une clai­rière à flanc de col­line, sans route à proxi­mi­té – les voi­tures sont in­vi­tées à res­ter au par­king, à l’en­trée... Libre alors à tous d’ar­pen­ter les al­lées du po­ta­ger en ma­raî­chage bio, ou d’ex­pé­ri­men­ter la ferme pé­da­go­gique pour ap­pro­cher et nour­rir che­vaux, chèvres, la­pins, mou­tons, po­neys et poules en li­ber­té, à moins de se re­trou­ver nez à bec avec un din­don en go­guette éga­ré sur la ter­rasse de son lodge. Le do­maine en com­prend treize (d’une sur­face de 27 m2, ils peuvent ac­cueillir quatre à six per­sonnes, et dis­posent d’une ter­rasse de 12 m2), aux­quels s’ajoutent neuf ca­banes plus vastes (de 47 à 57 m2, avec une ca­pa­ci­té d’ac­cueil de quatre à six per­sonnes, et dis­po­sant d’une ter­rasse de 27 m2), soit vingt-deux hé­ber­ge­ments au to­tal, tous conçus en bois. Un ma­té­riau de pré­di­lec­tion pour Ar­naud, sou­cieux de res­ter en har­mo­nie avec la na­ture et dé­si­reux de mi­ni­mi­ser l’im­pact en­vi­ron­ne­men­tal de son pro­jet. Du pur glam­ping, chaque construc­tion étant pour­vue de tout le confort né­ces­saire (cui­sine, salle de bains, WC sé­pa­rés) pour sé­jour­ner en au­to­no­mie. Aus­si faut-il pré­voir ses vic­tuailles pour le sé­jour, chaque hôte de­vant lui-même cui­si­ner ses re­pas. Alors pour­quoi ne pas pas­ser dans l’une des fermes en­vi­ron­nantes pour ache­ter un pa­nier de fruits et lé­gumes bio ou du chèvre frais, sur les conseils lo­ca­vores avi­sés d’Ar­naud ? L’idée n’étant pas tou­te­fois de sé­jour­ner re­clus dans son lodge, mais bel et bien de goû­ter à cer­tains mo­ments de la jour­née aux joies de la com­mu­nau­té. Des ins­tants pré­cieux de par­tage, à ex­pé­ri­men­ter no­tam­ment dans le lounge. Ce vaste es­pace com­mun, bai­gné de lu­mière grâce à sa ver­rière, in­vite à se ras­sem­bler au­tour de la che­mi­née ou­verte, le temps d’un verre…

Le lieu est pro­pice au lâ­cher-prise dans un cadre ex­cep­tion­nel, au beau mi­lieu des arbres.

L’adresse Le Coun­try Lodge Ha­meau Les Épasses 61290 Mou­licent coun­try-lodge.com Ca­bane à par­tir de 240 € la nuit pour une fa­mille. Lodge à par­tir de 190 € pour une fa­mille.

pa­ren­thèse en­chan­tée Ci-contre, dé­tail d’une chambre dans une ca­bane. Ri­deaux à car­reaux, cou­ver­ture ma­te­las­sée, tout est dé­co­ré avec goût et sim­pli­ci­té.

ins­tant dé­tente Ci-des­sous, le grand sa­lon du Lounge, avec ses larges ca­na­pés et ses fau­teuils pro­fonds. Idéal pour lire, boire un verre ou jouer à un jeu de so­cié­té.

Newspapers in French

Newspapers from France

© PressReader. All rights reserved.