Camping-Car Magazine

Rando pédestre Les sentiers duˆcausse de Mende (48)

La Lozère est le départemen­t le moins densément peuplé de France, mais l’un des plus denses en terme de possibilit­és de randonnée ! Mende, sa “capitale”, o re ainsi de nombreuses balades, accessible­s à tout bon marcheur.

- PAR SYLVAIN BAZIN

Mende, blottie au coeur de la Lozère, est assurément une terre de randonnée. La proximité du MontLozère, des causses, des sites préhistori­ques et naturels, tout invite à la découverte pédestre. Des chemins de grande randonnée célèbres tels Stevenson, Urbain V et saint Guilhem, ainsi que le Tour du mont Lozère, la traversent ou passent à proximité. Les voyageurs de passage peuvent aussi emprunter des circuits de randonné plus courts. Celui que nous vous proposons part même du centre de la ville – de la place du Foirail précisémen­t –, à proximité de la majestueus­e cathédrale et de son parvis où trône la statue du pape Urbain V, à l’origine de son édi cation. La route s’élève de la place pour vite devenir un sentier. La pente est raide. Quelques pas plus loin, on peut reprendre sa respiratio­n en admirant déjà une belle vue sur les toits de Mende, depuis l’ermitage Saint-Privat construit dans la montée. On continue à grimper, à anc de roches, à travers la forêt de pins. C’est relativeme­nt dur, mais le sentier est bien tracé et le sol assez régulier. La récompense est au bout : le panorama depuis la croix du mont Mirat est splendide ! On y découvre la grandeur des causses, de la vallée du Lot et l’architectu­re mendoise, ses toits d’ardoises dominés par les hautes tours de la cathédrale. La région, particuliè­rement préservée, invite à la découverte et aux déplacemen­ts doux. La balade se poursuit sur les sentiers et les pistes forestière­s. On découvre d’autres points de vue sur les causses et la cité principale­ment. Un peu plus loin, vous pourrez même tenter le frisson d’un parcours aventure dans les arbres, avant de redescendr­e vers la ville par une piste parallèle. Un bon rafraîchis­sement sur la place du Foirail ou sur le parvis de la cathédrale, dans la douce animation de Mende, s’impose !

 ??  ?? Notre départ se fait du centre de Mende.
Notre départ se fait du centre de Mende.
 ??  ?? Un clocher de tourmente.
Un clocher de tourmente.

Newspapers in French

Newspapers from France