Pra­lo­gnan-la-Va­noise (73)

Pra­lo­gnan-la-Va­noise est as­su­ré­ment un des meilleurs camps de base pour ran­don­ner à tra­vers le plus an­cien Parc na­tio­nal de France. Les gla­ciers sont à deux pas, in­vi­tan­tà une dé­cou­verte en dou­ceur d’une mon­tagne pré­ser­vée.

Camping-Car Magazine - - SOMAIRE - F. S.

Le charme d’un vil­lage tra­di­tion­nel et toutes les pos­si­bi­li­tés d’une sta­tion. A ce titre, c’est un très bon choix de vil­lé­gia­ture es­ti­vale. Si­tué au pied de la Grande Casse, le bourg est aus­si un ex­cellent lieu de dé­part pour des ran­don­nées ac­ces­sibles, qui vous fe­ront dé­cou­vrir la ma­jes­té des mon­tagnes du Parc na­tio­nal. Gla­ciers im­po­sants, pics acé­rés, faune sau­vage sou­vent vi­sible, le spec­tacle est sai­sis­sant. Si cer­taines grandes ran­don­nées dans les Alpes et, a for­tio­ri dans l’uni­vers de haute mon­tagne consti­tué par le mas­sif de la Va­noise, peuvent de­man­der ex­pé­rience et condi­tion phy­sique ro­dée, Pra­lo­gnan est aus­si le point de dé­part de ba­lades tout à fait abor­dables. Les en­vi­rons offrent de mul­tiples pos­si­bi­li­tés de ran­don­nées à la jour­née ou d’autres plus longues. Celle que nous vous pro­po­sons ici est une des plus em­blé­ma­tiques. Deux op­tions s’offrent à vous en quit­tant l’aire de cam­ping, si­tuée tout près du centre-vil­lage. Vous pou­vez conti­nuer à mar­cher en em­prun­tant le GR 55, sur une bonne piste, ou op­ter pour l’op­tion “pé­père” et vous lais­ser por­ter quelques cen­taines de mètres de dé­ni­ve­lé plus haut (en­vi­ron 1 h 30 de marche), jus­qu’à l’ar­ri­vée du té­lé­siège de­vant le re­fuge des Bar­mettes. La li­mite des arbres vient d’être fran­chie et vous en­trez alors dans un uni­vers qua­si-mi­né­ral. La mon­tagne est ici ma­jes­tueuse et im­po­sante, à la fois très belle et un peu in­quié­tante par l’am­pleur des masses de glace et de roches. Le che­min est bon, en pente ré­gu­lière, jus­qu’au lac des Vaches. Ce plan d’eau d’al­ti­tude est do­mi­né par la ca­lotte gla­cière de la Grande Casse et celle du gla­cier de la Va­noise. Le che­mi­ne­ment de larges pierres plates qui ca­rac­té­rise ce der­nier per­met des tra­ver­sées à pied sec, la plu­part du temps en été. Si vous partez tôt, vous au­rez sans doute la chance d’ob­ser­ver des cha­mois et des bou­que­tins, qui aiment se pos­ter au-des­sus du lac. Après ce lac, le sen­tier monte en la­cets jus­qu’au col de la Va­noise. Le sol est ro­cailleux – vous de­vrez prendre garde à vos ap­puis – et la pente de­vient plus forte. Le dé­cor reste gran­diose. Au bout de votre ef­fort– as­sez court après le lac des Vaches –, vous se­rez ré­com­pen­sé avec une vue fan­tas­tique sur le gla­cier de la Grande Casse, le lac Long ain­si que les gla­ciers de l’Ar­ce­lin et de la Ré­chasse, mais aus­si par un bon re­pas sur la ter­rasse du re­fuge du col de la Va­noise. Vous pou­vez choi­sir d’y pas­ser la nuit ou d’en re­des­cendre tran­quille­ment, par le même che­min ou une autre voie, no­tam­ment celle qui conduit au jo­li lac des As­siettes, vers Pra­lo­gnan.

Une ba­lade à pro­gram­mer en été, à la dé­cou­verte d’un des plus beaux parcs de France.

Newspapers in French

Newspapers from France

© PressReader. All rights reserved.