Ran­do pé­destre Le Mou­che­rotte (38)

Camping-Car Magazine - - Sommaire - F. S.

Le Mou­che­rotte est l’un des som­mets les plus connus des Gre­no­blois. En haut de la fa­çade du Ver­cors, il do­mine l’ag­glo­mé­ra­tion. La vue y est fan­tas­tique. On y ac­cède par des sen­tiers et autres iti­né­raires.

Voi­ci une ran­don­née as­sez spor­tive que nous vous pro­po­sons. Le par­cours consiste en une bonne mon­tée sui­vie d’une des­cente. Mais l’ef­fort se­ra fa­ci­li­té par le ta­bleau of­fert par les beaux pay­sages du Ver­cors, et ré­com­pen­sé au som­met par un pa­no­ra­ma splen­dide, qui per­met, par beau temps, de dé­cou­vrir les mon­tagnes du Mas­sif cen­tral jus­qu’au pic du Mont-Blanc ! Ce n’est pas pour rien que le Mou­che­rotte est l’un des som­mets les plus po­pu­laires de l’Isère et du Ver­cors. L’iti­né­raire sé­lec­tion­né part de Saint-Ni­zier-du-Mou­che­rotte, à proxi­mi­té im­mé­diate de Lans-en-Ver­cors (où vous trou­vez des aires de ser­vices) et de Gre­noble. Plus pré­ci­sé­ment, c’est du par­king si­tué au pied de l’an­cien trem­plin olym­pique que vous par­ti­rez. Un bon coup d’oeil sur cet édi ce spor­tif – tom­bé en ruines ou presque, mais qui vient d’être res­tau­ré – s’im­pose. Les Jeux olym­piques de 1968 restent un évé­ne­ment im­por­tant dans le Ver­cors, qui ac­cueillit de nom­breuses épreuves nor­diques. Du haut du trem­plin, les com­pé­ti­teurs avaient sans doute l’im­pres­sion de sau­ter sur Gre­noble. Après avoir ser­pen­té au­tour de ce­lui-ci, par un sen­tier as­sez pen­tu, à tra­vers la fo­rêt de co­ni­fères (es­sence prin­ci­pale), vous abor­dez les pre­miers hec­to­mètres de cette ba­lade. Un dé­cor très “nor­dique” et très om­bra­gé en été, d’où vous au­rez au préa­lable ad­mi­ré les formes ca­rac­té­ris­tiques des ro­chers des trois Pu­celles, qui se des­sinent au pied de la fa­çade du Mou­che­rotte : trois épe­rons ro­cheux ver­ti­caux très cé­lèbres. Le sen­tier sort en­suite de la fo­rêt pour abor­der une vaste zone d’al­page, où les grands es­paces du mas­sif se livrent aux re­gards. C’est très agréable d’y mar­cher par une belle jour­née. Cette ran­don­née est ac­ces­sible dès le mois d’avril, même s’il peut sub­sis­ter des né­vés sur le haut du par­cours jus­qu’en juin cer­taines an­nées. Rien de très com­pli­qué de toute fa­çon. Il convient juste d’être un peu pru­dent sur les pre­miers hec­to­mètres de des­cente – qui s’avèrent un peu raides. En­core quelques ef­forts avant d’at­teindre le som­met du Mou­che­rotte. Ne man­quez pas la table d’orien­ta­tion qui vous in­dique les fa­meux som­mets vi­sibles de­puis le site. L’hô­tel de luxe qui trô­nait là de­puis la n des an­nées 50 était ac­ces­sible en té­lé­ca­bine de­puis Saint-Ni­zier. Il s’est dé­la­bré au mi­lieu des an­nées 70 et fut dé­mo­li en 2001, ren­dant au Mou­che­rotte son en­vi­ron­ne­ment na­tu­rel. Pour des­cendre, de nom­breuses op­tions s’offrent à vous, si vous ne vou­lez pas prendre le même che­min. Et plus loin, vous trou­ve­rez de nom­breuses autres pos­si­bi­li­tés de ran­don­nées et d’ac­ti­vi­tés de pleine na­ture : le pla­teau du Ver­cors en re­gorge !

Le Mou­che­rotte do­mine Gre­noble. *Lé­gende La vieille vile de Gre­noble o re un vi­sage agréable.

Newspapers in French

Newspapers from France

© PressReader. All rights reserved.