La car­to­gra­phie dans l’en­sei­gne­ment su­pé­rieur

Carto - - SOMMAIRE - par Fré­dé­ric Miot­to

Dans les ma­nuels uni­ver­si­taires et les ou­vrages de sciences hu­maines du su­pé­rieur, on trouve ré­gu­liè­re­ment des cartes qui sont plus pré­sentes que la pho­to­gra­phie, même si le coeur de ces livres reste le texte. Mais res­pectent-elles les normes de la car­to­gra­phie, no­tam­ment celles que l’on at­tend d’étu­diants, par exemple, en géo­gra­phie ou en géo­po­li­tique ?

Une par­ti­cu­la­ri­té de ce do­maine éditorial ré­side dans la di­ver­si­té des su­jets abor­dés. On parle d’ou­vrages de sciences hu­maines ou éco­no­miques en­glo­bant des ma­tières aus­si va­riées que l’his­toire, la géo­gra­phie, l’eth­no­lo­gie, la géo­po­li­tique, l’éco­no­mie… Les ob­jec­tifs sont éga­le­ment dif­fé­rents. Cer­tains sont des ma­nuels pé­da­go­giques des­ti­nés aux étu­diants d’uni­ver­si­té, d’autres pré­parent aux concours d’en­trée des grandes écoles. Les édi­teurs n’hé­sitent pas non plus à pro­po­ser des livres en fonc­tion des pro­grammes aux concours de re­cru­te­ment des pro­fes­seurs, tels que le CAPES ou l’agré­ga­tion. Il y a aus­si des es­sais ou des do­cu­ments is­sus du tra­vail de cher­cheurs. Mais il y a une constante : le pu­blic est res­treint, exi­geant, et les bud­gets al­loués pour la pré­pa­ra­tion de ces ou­vrages sont mo­destes. Les édi­teurs s’ef­forcent de sa­tis­faire cette de­mande de di­ver­si­té, de ri­gueur, de pré­ci­sion et d’ex­haus­ti­vi­té. La car­to­gra­phie que l’on trouve est à l’image des ob­jec­tifs fixés, mul­tiple. Les cartes se­ront d’abord des do­cu­ments que les étu­diants consul­te­ront du­rant leur cur­sus. Elles ser­vi­ront aus­si de base de tra­vail pour de fu­turs ou­vrages plus pé­da­go­giques, tels les ma­nuels sco­laires, les re­vues scien­ti­fiques de vul­ga­ri­sa­tion… On voit bien la di­ver­si­té des am­bi­tions concer­nant les cartes des­ti­nées au su­pé­rieur. Afin de mieux com­prendre les ca­rac­té­ris­tiques de la car­to­gra­phie dans le sec­teur uni­ver­si­taire,

il est pré­fé­rable de dis­tin­guer les ma­nuels des es­sais et autres do­cu­ments pré­ci­sant un tra­vail de re­cherche.

UN SA­VOIR-FAIRE AN­CIEN

Les grands édi­teurs de ma­nuels uni­ver­si­taires ont l’ha­bi­tude de tra­vailler avec des car­to­graphes. On constate en ef­fet que les cartes pu­bliées dans les col­lec­tions comme « U » chez Ar­mand Co­lin, « HU » ou « Car­ré His­toire » chez Ha­chette, « Nou­veaux Conti­nents » chez Na­than sont de bonne fac­ture, et ce, mal­gré des contraintes édi­to­riales et bud­gé­taires im­por­tantes. Les do­cu­ments sont gé­né­ra­le­ment en noir et blanc, même si des ca­hiers en cou­leur com­mencent à s’im­po­ser. Mais les for­mats des livres ne per­mettent pas d’y pla­cer de grands do­cu­ments, alors que les lé­gendes sont sou­vent com­plexes (cf. carte 1). Mal­gré ce­la, le tra­vail conjoint de l’édi­teur et du car­to­graphe per­met de réa­li­ser des cartes al­liant ri­gueur scien­ti­fique et ac­ces­si­bi­li­té pour le pu­blic vi­sé. Dans les es­sais ou les ou­vrages pré­sen­tant un tra­vail de re­cherche, on ne re­trouve pas la même qua­li­té car­to­gra­phique. Pour­quoi ? Ce type de livre est sou­vent édi­té par des mai­sons dont la spé­cia­li­té n’est pas l’édu­ca­tion. Elles pu­blient des livres de sciences hu­maines, mais n’ont que trop ra­re­ment fait ap­pel à un car­to­graphe. Elles col­la­borent avec des au­teurs spé­cia­listes et com­pé­tents, mais qui eux non plus n’ont pas l’ha­bi­tude de conce­voir des cartes et ne maî­trisent pas la sé­mio­lo­gie gra­phique. À ce manque d’ex­pé­rience peut s’ajou­ter la re­te­nue de l’au­teur qui ne voit pas d’un bon oeil l’in­ter­ven­tion d’une tierce per­sonne, à sa­voir le car­to­graphe, sur son tra­vail. Même s’il est sa­tis­fait de la carte, ce der­nier a bien conscience que le ré­sul­tat est loin d’être par­fait. D’autre part, il ar­rive sou­vent que les do­cu­ments soient réa­li­sés par des gra­phistes ou par le res­pon­sable de la fa­bri­ca­tion de la mai­son d’édi­tion qui n’a pas de com­pé­tence en géo­gra­phie et en­core moins en car­to­gra­phie. Le po­ten­tiel car­to­gra­phique n’est donc pas ex­ploi­té au maxi­mum dans ce type d’ou­vrage. La carte 2 met en avant la di­men­sion géos­tra­té­gique et géo­po­li­tique dans un es­pace dé­fi­ni. Mal­heu­reu­se­ment, ce que l’on voit en pre­mier, ce sont les flux pé­tro­liers. La sé­mio­lo­gie gra­phique n’est pas maî­tri­sée : par exemple, le sym­bole des pas­sages stra­té­giques va­rie en taille sans au­cune ex­pli­ca­tion, et la lé­gende n’est ni triée ni hié­rar­chi­sée. Les cri­tiques sont nom­breuses. Est-ce un car­to­graphe qui l’a des­si­née ? L’au­teur a-t-il de­man­dé de la re­pré­sen­ter ain­si ?

PU­BLI­CA­TIONS EN LIGNE : POUR DES EX­PERTS PAR DES EX­PERTS

Avec In­ter­net, de nom­breuses pu­bli­ca­tions édi­tées par les la­bo­ra­toires uni­ver­si­taires ont vu le jour. Le Web a aus­si per­mis la mise en ligne de lo­gi­ciels de car­to­gra­phie libres de droits. Les au­teurs de ces ar­ticles ont donc la pos­si­bi­li­té d’illus­trer leur texte grâce à des cartes réa­li­sées au moyen de ces ou­tils gra­tuits. Mais la maî­trise in­for­ma­tique ne suf­fit pas. Il manque sou­vent à ces do­cu­ments une connais­sance et un contrôle de la di­men­sion gra­phique et de la sé­mio­lo­gie. En­fin, les au­teurs de ces cartes n’ont pas conscience de la di­ver­si­té des pu­blics qui consul­te­ront leurs tra­vaux sur In­ter­net. Ces cartes sont conçues par des ex­perts pour des ex­perts. Les contraintes bud­gé­taires étant fortes, la vo­lon­té de faire ap­pel à un pro­fes­sion­nel fait sou­vent dé­faut. Le but pé­da­go­gique de la car­to­gra­phie dans cer­tains de ces ou­vrages n’est pas non plus per­çu comme un en­jeu ma­jeur. Et la dis­pa­ri­tion de la for­ma­tion de car­to­graphe d’édi­tion, l’ap­pro­pria­tion d’ou­tils car­to­gra­phiques simples en ligne gra­tuits, sont aus­si au­tant de rai­sons qui ex­pliquent la di­ver­si­té de qua­li­té dans les cartes des ou­vrages du su­pé­rieur.

1 L’in­dus­trie en France

2

Newspapers in French

Newspapers from France

© PressReader. All rights reserved.