Causette

De Lucie Blush

-

Lucie Blush se définit comme « une pornograph­e qui rougit ». Poursuivan­t sa quête d’un porno sensible et joyeux, la réalisatri­ce française a sanglé une caméra GoPro sur son front pour s’essayer au POV – « point de vue », c’est‑à-dire une scène filmée depuis le sommet de la tête de la jeune femme. « Porter la caméra sur mon front pendant toute la scène n’est pas la chose la plus sexy que j’ai vécue, confie-t‑elle. J’avais l’impression de ressembler à un explorateu­r souterrain. Mais ça valait le coup ! » On ne va pas la contredire : à l’heure où le POV est le nouveau terrain de jeu des production­s porno, trop peu de films explorent l’expérience féminine. Dans ce court-métrage, on sera donc dans la peau de Lucie, qui fera deux rencontres dans la salle de bains d’un appartemen­t berlinois pendant une fête. Et au vu des premières images, on a réellement l’impression d’être là, entre le lavabo et la baignoire, entre la jolie Jasko Fide et Kilian Kay, le partenaire de Lucie dans la vraie vie. Seul point négatif de cette nouvelle expérience : « C’est compliqué d’embrasser quelqu’un quand tu portes une GoPro sur la tête ! On s’est cognés plus d’une fois… » raconte la réalisatri­ce. Quelque chose nous dit qu’on ne fera même pas attention aux petits couacs.

Newspapers in French

Newspapers from France