Causette

Lustrer sa culture gé

-

Phillis Wheatley ? Esclave devenue la première des Noirs américains à publier un recueil de poèmes aux États-Unis. Laskarina Bouboulina ? Armatrice et combattant­e grecque en guerre contre l’occupation ottomane. Hedy Lamarr ? Star du cinéma américain et inventrice d’un système de radiocommu­nication ancêtre du Wi-Fi. La vie et l’oeuvre de ces trois-là et de soixante-douze autres brillantes oubliées sont racontées par le collectif féministe Georgette Sand dans le joli livre Ni vues ni connues. « Chacune des histoires évoquées ici raconte le roman de l’invisibili­sation des femmes », observe l’historienn­e Michelle Perrot, qui préface l’ouvrage. C’est un travail nécessaire et salutaire qu’ont entrepris les membres de Georgette Sand, ajoutant leur pierre à un mouvement actuel et plus large de mise en lumière des femmes qui ont fait l’Histoire (voir la BD Culottées ou les pétitions circulant pour que davantage d’écrivaines intègrent les manuels scolaires). Cerise sur le gâteau : Ni vues ni connues se lit avec grand plaisir. À dévorer d’urgence !

U Anna Cuxac

Ni vues ni connues, du collectif Georgette Sand. Éd. Hugo Doc/coll. Les Simone, 256 pages, 17 euros.

 ??  ??
 ??  ??
 ??  ??

Newspapers in French

Newspapers from France