ÊTES-VOUS PRÊT POUR LE NOU­VEAU MONDE ?

Nous sommes dans un fu­tur proche et, ça y est, l’éga­li­té femmes-hommes est – en­fin ! – une réa­li­té. Sau­rez-vous sur­vivre ?

Causette - - QUIZ - PAR ÉRIC LA BLANCHE

1. Votre nouvelle com­pagne ne fait pas sa moi­tié de tâches mé­na­gères (et vous vous ta­pez la qua­si-to­ta­li­té de la charge men­tale), vous lui dites :

a. « C’est bien nor­mal que tu te re­poses, ma ché­rie, après ces mil­liers d’an­nées de pa­triar­cat »

b. « Tu vas te mettre au bou­lot illi­co, ma co­cotte, si­non je re­tourne chez mon père »

c. « Par­don, je ne t’ai peut-être pas lais­sé assez d’es­pace pour que tu puisses t’impliquer »

d. « Puisque c’est comme ça, je vais boire des bières avec les potes »

2. Vous avez réus­si le concours pour en­trer en doc­to­rat…

a. Vous êtes un peu in­quiet, car il n’y a qua­si­ment que des filles b. Vous êtes su­per content, car il n’y a qua­si­ment que des filles c. Grâce à vos études, vous al­lez pou­voir lut­ter con­crè­te­ment contre les dis­cri­mi­na­tions en­vers les hommes

d. Vous es­pé­rez que ça ne vous em­pê­che­ra pas d’al­ler boire des bières avec les potes

3. Votre fils fait un com­plexe d’in­fé­rio­ri­té et dé­clare que « les études, c’est pas pour les gar­çons »…

a. Vous lui conseillez de bien tra­vailler comme les filles et que tout se pas­se­ra bien b. Vous lui dites d’al­ler coif­fer ses pou­pées, tout va s’ar­ran­ger c. Vous en­vi­sa­gez de le mettre dans une école où il n’y a pas que des maî­tresses

d. Vous le ras­su­rez : pas be­soin d’études pour al­ler boire des bières avec les potes

4. Mon Dieu, que cette fille vous plaît !

a. Vous ten­tez une ap­proche « à la Wein­stein », plus per­sonne ne fait ça, elle va peut-être trou­ver ça vin­tage

b. Vous es­sayez d’at­ti­rer res­pec­tueu­se­ment son at­ten­tion en re­gar­dant dans une autre direction d’un air mys­té­rieux et sexy

c. Vous fon­cez lui de­man­der où elle a ache­té cette jupe in­croyable, his­toire d’en­ga­ger la conver­sa­tion (vous vou­lez la même)

d. Vous l’in­vi­tez à boire des bières avec les potes

5. C’est la Saint·e-Va­len­tin·e et, cette an­née, c’est à elle d’in­vi­ter. Vous es­pé­rez :

a. Qu’elle ne va pas vous re­faire le coup de la gour­mette bling-bling dans un res­tau prout-prout

b. Que vous al­lez pas­ser une chouette soi­rée tran­quille, loin des ma­ni­fes­ta­tions com­mer­ciales or­ga­ni­sées

c. Qu’elle a en­core ou­blié, pour pou­voir la mettre en boîte pen­dant une se­maine

d. Qu’elle ne va pas vous in­vi­ter à al­ler boire des bières avec ses potes

6. Comme chez la plu­part de vos amis, votre femme gagne plus que vous…

a. Vous êtes heu­reux d’avoir su trou­ver un bon par­ti b. Vous êtes prêt à sur­mon­ter tous les obs­tacles pro­fes­sion­nels pour ven­ger votre hon­neur fi­nan­cier

c. Vous exi­gez des com­pen­sa­tions nu­mé­raires pour le temps pas­sé avec les gosses

d. Vous trou­vez que c’est une bonne ex­cuse pour al­ler boire des bières avec les potes

7. Ce soir, c’est la fi­nale du cham­pion­nat de France…

a. Vous es­pé­rez qu’elle n’a pas en­core in­vi­té ses co­pines al­coo­liques à ve­nir voir le match b. Bonne oc­ca­sion de se faire une toile tran­quille entre gar­çons c. Et ? d. Alors là, pas le choix : car­ré­ment obli­gé d’al­ler boire des bières avec les potes

Ré­sul­tats :

Ques­tion 1 : a=4 points, b=2, c=3, d=1 Q2: a=3, b=2, c=4, d=1 / Q3: a=3, b=4, c=2, d=1 Q4: a=2, b=3, c=4, d=1 / Q5: a=3, b=2, c=4, d=1 Q6: a=4, b=2, c=3, d=1 / Q7: a=4, b=3, c=2, d=1

Newspapers in French

Newspapers from France

© PressReader. All rights reserved.