SO­LAIRE ET MA­LI­CIEUX

Causette - - CULTURE - M. P.

On les connais­sait sous leur an­cien nom de scène : The Bees. Dix-sept ans plus tard, ceux qui ont fait la pre­mière par­tie d’Oa­sis dans les an­nées 2000 re­viennent sous l’ap­pa­rence de 77:78, un nou­veau groupe de pop-rock plus heu­reux que ja­mais et tou­jours aus­si vin­tage. Ce sont deux membres de l’an­cienne for­ma­tion ori­gi­naire de l’île de Wight, les An­glais Aa­ron Flet­cher et Tim Par­kin, qui ont re­pris le flam­beau avec un pre­mier al­bum so­laire nom­mé Jel­lies. Le single prin­ci­pal, Love Said, est une par­faite bande-son pour une vi­rée sur les plages ca­li­for­niennes. D’ailleurs, tout l’al­bum a une teinte psy­ché­dé­lique et ma­li­cieuse qui n’est pas sans rap­pe­ler les my­thiques Beach Boys. Qui sait quelle cure de jou­vence les ar­tistes ont sui­vie du­rant toutes ces an­nées ? En tout cas, on veut bien es­sayer !

Jel­lies, de 77:78. Hea­ven­ly Re­cor­dings, 14,99 eu­ros. Sor­tie le 6 juillet.

Newspapers in French

Newspapers from France

© PressReader. All rights reserved.