SAU­VER LES MEUBLES

Causette - - CULTURE - A. A.

Tout dé­tonne dans ce pre­mier film pa­ra­guayen… Jus­qu’à l’ab­sence de pro­ta­go­nistes mas­cu­lins, im­per­cep­tible mais bien réelle ! Les Hé­ri­tières, c’est l’his­toire d’une éman­ci­pa­tion : celle de Che­la, bour­geoise rê­veuse au bord de la faillite, qui, la soixan­taine ve­nue, doit su­bi­te­ment af­fron­ter la vie alors que sa com­pagne est en­voyée en pri­son pour fraude. Sau­ver les meubles (à tout point de vue !) : tel est son voeu le plus cher au départ. Elle fi­ni­ra pour­tant par s’ex­traire (len­te­ment) de sa cage do­rée, grâce à un taxi et à une femme plus jeune. Deux fi­gures sym­bo­liques de la li­ber­té, bien sûr, puisque, à tra­vers ce por­trait dé­li­cat, tout en non-dits et re­gards, Mar­ce­lo Mar­ti­nes­si ques­tionne fé­ro­ce­ment l’his­toire de son pays. Aus­si bien les jours sombres de la dic­ta­ture, et le si­lence com­plice d’une grande bour­geoi­sie ma­chiste, que la crise éco­no­mique ac­tuelle. Une dé­marche ori­gi­nale, sa­luée par deux prix à la Ber­li­nale 2018.

Les Hé­ri­tières, de Mar­ce­lo Mar­ti­nes­si. Sor­tie le 28 novembre.

Newspapers in French

Newspapers from France

© PressReader. All rights reserved.