PLUS FORT QUE DIEU ! LE SEXE DE BÉ­BÉ SUR COM­MANDE

Causette - - ON NOUS PREND POUR DES QUICHES ! -

En­vie d’un « mi­ni vous » (sic), d’une mi­gnonne pe­tite fille à votre image, qui « quand elle se­ra grande, fe­ra comme ma­man » (pi­pi pro­pre­ment et avec le sou­rire, donc, à en croire cette an­nonce pu­bli­ci­taire) ? Votre dé­lire nar­cis­sique peut être exau­cé ! Tes­tez la mé­thode MyBuBel­ly, pre­mier pro­gramme de coa­ching pour la pré­con­cep­tion qui booste votre fer­ti­li­té et vos chances de tom­ber en­ceinte d’un gar­çon ou d’une fille, en fonc­tion de vos en­vies, et rien qu’avec des mé­thodes na­tu­relles.

Le pro­gramme, de 149 eu­ros par mois les six pre­miers mois, puis 120 eu­ros par mois, vous pro­pose de vous gui­der sur le che­min de la fa­mille rê­vée en vous dé­li­vrant des conseils au­tour du bien-être et de la nu­tri­tion. Comp­tez aus­si sur des « sexas­tuces » pour maxi­mi­ser la pro­ba­bi­li­té d’ob­te­nir le sexe dé­si­ré. Non, rien à voir avec des po­si­tions as­tu­cieuses. Il s’agit là de conseils re­la­tifs à la date de concep­tion. Un peu avant l’ovu­la­tion, vous mi­sez sur une fille. Le jour de l’ovu­la­tion même, c’est ban­co pour un gar­çon ! Des bons conseils, vi­si­ble­ment, vu les ex­cel­lents ré­sul­tats af­fi­chés par la start-up. « 90 % des femmes qui suivent la mé­thode sont sa­tis­faites », se ré­jouit San­dra Ifrah, fon­da­trice de MyBuBel­ly. Celle-ci a « tel­le­ment confiance » dans son pro­gramme qu’elle vous veut « com­blée ou rem­bour­sée » . Vous étiez tel­le­ment sûre de votre coup que vous avez tout ache­té en rose pour l’ar­ri­vée de votre fille et, pa­ta­tras, vous éco­pez d’un mâle ? Sé­chez vos larmes, grâce au rem­bour­se­ment, vous al­lez pou­voir tout ra­che­ter en bleu.

Newspapers in French

Newspapers from France

© PressReader. All rights reserved.