AU­GUS­TIN À UN QUART D’HEURE DE L’AR­MIS­TICE

Causette - - CULTURE - I. M.

C’est le der­nier, et du coup le plus dé­so­lant. Der­nier mort de la Pre­mière Guerre mon­diale, Au­gus­tin Tré­bu­chon, ber­ger de Lo­zère, a tra­ver­sé quatre ans d’hor­reur et d’effroi pour échouer dans la boue des Ar­dennes, à quelques mi­nutes de la fin de l’en­fer. Alexandre Duyck, jour­na­liste, col­la­bo­ra­teur de Cau­sette et au­teur de plu­sieurs es­sais, a « ren­con­tré » Au­gus­tin en 2008 et écrit un ar­ticle pour les 90 ans de sa mort. Ému par ce des­tin, il y dé­couvre la fi­gure uni­ver­selle de tous ces pauvres gars, ou­vriers, pay­sans, ar­ti­sans, ha­chés tout vif dans un conflit qu’ils ne com­pre­naient pas. Écrit à la pre­mière per­sonne, ro­man­cé au plus juste pour ré­ta­blir les sen­sa­tions de cette vie mo­deste, Au­gus­tin est bou­le­ver­sant. Et dans ce livre, ré­cit in­té­rieur de sa der­nière jour­née, nous re­trou­vons tous un aïeul dont le re­gard nous cherche, au-de­là des tran­chées.

Au­gus­tin, d’Alexandre Duyck. Éd. JC Lat­tès, 250 pages, 16 eu­ros.

Newspapers in French

Newspapers from France

© PressReader. All rights reserved.