La Loi du rê­veur

Causette - - Livres - Lau­ren Mal­ka

Rê­veur. Ce n’est ni un passe-temps ni une pro­fes­sion pour Daniel Pen­nac. C’est lui tout en­tier. Au dé­but de son nou­veau ro­man, La Loi du rê­veur, il campe un pe­tit nar­ra­teur de 10 ans qui, un jour, fait un drôle de rêve : une ville en­glou­tie sous les eaux. Dé­ter­mi­né à tout dé­cor­ti­quer, à com­prendre ce que ce rêve peut avoir de pré­mo­ni­toire, quitte à y pas­ser sa vie en­tière, ce ga­min écla­tant de drô­le­rie et de sa­ga­ci­té par­vient, par la puis­sance de son ima­gi­na­tion, à me­ner le monde en ba­teau : son meilleur ami, ses pa­rents, des an­nées plus tard son épouse, ses en­fants... et, bien sûr, nous, ses lecteurs et lec­trices. Bla­gueur de­vant l’éter­nel, Pen­nac nous ra­conte-t-il une his­toire vraie, un rêve éveillé, ou en­tiè­re­ment ré­in­ven­té ? Peu im­porte. Il pro­fite sur­tout de cette fable exal­tante pour rendre hom­mage à ce­lui qu’il consi­dère comme son maître en tout, le « cham­pion des rê­veurs », le ci­néaste Fe­de­ri­co Fel­li­ni. C’est une dé­cla­ra­tion d’amour à l’art et à la lit­té­ra­ture, à ces spec­tacles qui, comme le dit Fel­li­ni, com­mencent « dès qu’on ferme les yeux ».

La Loi du rê­veur, de Daniel Pen­nac. Éd. Gal­li­mard, 176 pages, 17 eu­ros. Sor­tie le 3 jan­vier 2020.

Newspapers in French

Newspapers from France

© PressReader. All rights reserved.