Causette

Éclairage public

- Par CLÉMENTINE GALLOT

Édition : faut-il ressembler aux auteur·rices que l’on traduit ?

En janvier, à l’investitur­e du président Joe Biden, la poétesse afro-américaine de 22 ans Amanda Gorman faisait résonner aux oreilles du monde entier son poème incantatoi­re, The Hill We Climb, vibrant appel à l’unité. Puis, en mars, la traduction de ce texte par une autrice blanche aux Pays-Bas et par un traducteur blanc en Catalogne a suscité une levée de boucliers. Intitulé La colline que nous gravissons, il paraît en français le 19 mai aux éditions Fayard, sous la plume de la chanteuse et compositri­ce belgo-congolaise Lous and the Yakuza.

La colline que nous gravissons, d’Amanda Gorman.

Éd. Fayard, disponible le 19 mai.

Newspapers in French

Newspapers from France