DJI­HAD CO­ME­DY CLUB

Causeur - - Sommaire N° 30 – Décembre 2015 - Par Fran­çois-xa­vier Aja­von

On pré­tend que les Fran­çais sont râ­leurs. Faux ! Les Fran­çais sont avant tout des bla­gueurs. Ain­si, après les at­taques ter­ro­ristes du 13 no­vembre la presse ré­gio­nale a rap­por­té une no­ria d'in­car­tades de haute in­ten­si­té co­mique…

À Mul­house (Haut-rhin), des dé­te­nus ont mi­mé le 13 no­vembre dans la cour de la mai­son d'ar­rêt… « Ba­ta­clan ! Ba­ta­clan ! », criait le me­neur, en fai­sant sem­blant d'abattre ses com­parses, qui chu­taient avec un na­tu­rel fou. Le sa­cri­pant au­rait dé­cla­ré : « Après Pa­ris, j’au­rais conti­nué en pro­vince ». Bah, oui, les meilleurs spec­tacles tournent comme on dit… Dé­so­pi­lant !

À Douai, un voyageur qui s'ap­prê­tait à mon­ter dans un TER en di­rec­tion de Lille, sans titre de trans­port, a fait va­loir au contrô­leur qu'il avait une bombe sur lui… Dé­but de pa­nique. Re­tard du train. Hi­la­rant !

Tou­jours dans le do­maine hu­mo­ris­tique et fer­ro­viaire, à Per­pi­gnan, des jeunes ont ef­frayé les pas­sa­gers d'un TER en pro­fé­rant des me­naces de mort dans le mi­cro du chef de bord, puis en y en­ton­nant des chants en arabe. (La di­men­sion ar­tis­tique n'a pas été né­gli­gée). Le contrô­leur a réus­si à re­grou­per les voya­geurs té­ta­ni­sés dans un seul wa­gon. Poi­lant !

À Nantes, une étu­diante de 19 ans convo­quée pour sa « Jour­née dé­fense et ci­toyen­ne­té » a joué un sketch sai­sis­sant, lors­qu'on lui a de­man­dé de re­ti­rer son voile is­la­mique in­té­gral, comme l'exige le rè­gle­ment. Après moult mor­sures et in­sultes, la fu­rie a dé­cla­ré à plu­sieurs re­prises aux po­li­ciers qui pro­cé­daient à son in­ter­pel­la­tion qu'elle sou­hai­tait qu'une bombe « ex­plose aus­si à Nantes ». Co­casse !

Quant aux ré­seaux so­ciaux… tout le monde s'ac­corde à pen­ser que c'est un vi­vier de fu­turs géants du rire… Exemple à Hé­rou­ville-saint-clair (Cal­va­dos), où un ly­céen a été mis en exa­men après avoir fait l'apo­lo­gie des at­ten­tats de Pa­ris sur Twit­ter, et me­na­cé de mort l'imam mo­dé­ré de Dran­cy. Pro­met­teur !

Le bas­sin pa­ri­sien n'est pas en reste : à Ver­sailles (Yve­lines) des jeunes ont été ar­rê­tés alors qu'ils mi­maient des lan­cers de gre­nades en di­rec­tion d'au­to­mo­bi­listes, en criant « Al­la­hu Ak­bar ». Il pa­raît qu'ils étaient « dé­fa­vo­ra­ble­ment connus » des ser­vices de po­lice. Éton­nant…

Alors, France cou­pée en deux ? Non, pliée en quatre ! (Bon, je vous pré­viens, j'ai épui­sé mon iro­nie pour au moins dix ans). •

Newspapers in French

Newspapers from France

© PressReader. All rights reserved.