Causeur

Et Cheyenne Carron créa L'apôtre

-

Au lendemain des attentats de Charlie et de l’hyper cacher, un film détonnant secouait le Landerneau cinématogr­aphique. L’apôtre, signé Carron, raconte la conversion au christiani­sme d’un jeune beur. Akim, issu d’une famille musulmane pratiquant­e, se destine à la vocation d’imam avec son frère Youssef lorsqu’une de ses voisines, soeur du prêtre, est égorgée à son domicile. Choqué par ce crime de sang-froid, Akim n’est pas moins bouleversé par l’attitude du curé en deuil, lequel décide de rester vivre près de la famille de l’assassin pour lui apporter sa consolatio­n. Subjugué par une messe de baptême à laquelle l’invite un de ses amis, Akim embrasse progressiv­ement la foi chrétienne, jusqu’à provoquer le courroux et les coups de son frère dès qu’il lui annonce sa rupture avec l’islam. Malgré son happy end improbable, L’apôtre a nourri les craintes des distribute­urs qui l’ont tous boudé. Même pour la très catholique Cheyenne Carron, la pellicule sainte n’a pas fait de miracles… •

Newspapers in French

Newspapers from France