Le jar­din bo­ta­nique des serres d'au­teuil

Causeur - - Pas D'Amalgame -

Construire un stade de 5 000 places en bé­ton dans un jar­din bo­ta­nique en site clas­sé et pro­té­gé au titre des Mo­nu­ments his­to­riques, que même B. De­la­noë ju­geait en 2006 in­vio­lable : voi­là l'ex­ploit de la Fé­dé­ra­tion fran­çaise de ten­nis, ac­ti­ve­ment sou­te­nue par Ma­ti­gnon, M. Valls re­gnante, le mi­nis­tère de la Cul­ture et… la Mai­rie de Pa­ris, pro­prié­taire du jar­din. Sites & Mo­nu­ments, avec d'autres as­so­cia­tions, a éla­bo­ré dès 2011 un pro­jet al­ter­na­tif chif­fré et ob­te­nu en ré­fé­ré la sus­pen­sion du per­mis en mars 2016, alors que les bull­do­zers ap­pro­chaient. Las en­core ! Le Conseil d'état a cas­sé le ju­ge­ment, per­met­tant à la FFT de ra­ser un en­semble de serres tech­niques et d'abattre une cen­taine d'arbres en sep­tembre der­nier. L'af­faire est tou­jours pen­dante au fond de­vant la cour ad­mi­nis­tra­tive d'ap­pel, mais le ré­sul­tat est connu : le stade est en chan­tier.

Newspapers in French

Newspapers from France

© PressReader. All rights reserved.