Pro­me­nade avec un tueur

Causeur - - Pas D'ámalgame -

Sor­ti au Seuil en 2016, Les Re­ve­nants, de Da­vid Thom­son, est la ga­le­rie de por­traits la plus sai­sis­sante sur les dji­ha­distes fran­çais. Le Tueur de la pro­me­nade (Hé­lio­poles, 2017) mé­rite éga­le­ment d’être lu. Écrit par le jour­na­liste Vincent-xa­vier Mor­van, il re­trace la vie de Mo­ha­med La­houaiej Bouh­lel, le Tu­ni­sien qui a tué 84 per­sonnes sur la pro­me­nade des Anglais le 14 juillet 2016. Il est sous-ti­tré En­quête sur une mys­ti­fi­ca­tion. « J’ai choi­si ce sous-titre, explique Vincent-xa­vier Mor­van, parce que je suis ar­ri­vé à la conclu­sion que Bouh­lel n’était pas du tout un dés­équi­li­bré ou un mar­gi­nal, ra­di­ca­li­sé de der­nière mi­nute, comme on l’a souvent écrit. La po­lice a re­trou­vé dans son por­table des cli­chés du 14 juillet 2015. Il avait re­pé­ré les lieux un an à l’avance et il avait en­vi­sa­gé d’autres cibles que la pro­me­nade », en par­ti­cu­lier un match de l’eu­ro de foot­ball 2016. Il était violent et por­té sur les pros­ti­tués, mais pas fou. Son geste, écrit l’au­teur, est « tout sauf un passage à l’acte, au sens psy­chia­trique du terme ». Il vient au contraire « clore un pro­ces­sus de bas­cu­le­ment dans l’idéo­lo­gie to­ta­li­taire is­la­mique », ali­men­té par l’im­mense frus­tra­tion d’un « blé­dard » qui ne me­nait pas en France la vie fa­cile qu’il avait peut-être es­pé­rée. Par­mi les 84 per­sonnes que Mo­ha­med La­houaiej Bouh­lel a tuées, une sur trois était mu­sul­mane. Dans le lot, il y avait une de ses cou­sines. •

Newspapers in French

Newspapers from France

© PressReader. All rights reserved.