Louis XX, roi des Fran­co

Causeur - - Brèves - Par Ga­briel Ro­bin

« Yé né pré­tend pas, yé souis » ! De­ve­nu mal­gré lui la ri­sée des in­ter­nets or­léa­nistes de­puis quelques an­nées, S.A.R. Luis Al­fon­so de Bour­bon y Martí­nez-bor­diú re­pré­sente aux yeux des lé­gi­ti­mistes l'hé­ri­tier lé­gi­time de la cou­ronne de France. Las, le qua­dra­gé­naire ibère a dé­sor­mais renoncé à toutes ses am­bi­tions au trône ca­pé­tien pour pré­si­der la Fon­da­tion Fran­co. Des­cen­dant en ligne di­recte de Louis XIV, Louis XX – comme ai­mait à l'ap­pe­ler Thier­ry Ar­dis­son dans son livre épo­nyme – est éga­le­ment le fils de la fille unique du Cau­dillo qui di­ri­gea l'es­pagne entre 1939 et 1975. C'est par un com­mu­ni­qué of­fi­ciel en­voyé à l'en­semble des mé­dias es­pa­gnols qu'il a an­non­cé ac­cep­ter d'as­su­mer « la pré­si­dence d’hon­neur du conseil d’ad­mi­nis­tra­tion de la fon­da­tion Fran­cis­co Fran­co ».

Si, en France, la nou­velle n'a pas fait grand bruit, elle a créé une pe­tite po­lé­mique de l'autre cô­té de la Bi­das­soa. Car le so­cia­liste Pe­dro Sán­chez, qui a ac­cé­dé à la pré­si­dence du gou­ver­ne­ment après le dé­pôt d'une mo­tion de cen­sure contre Ma­ria­no Ra­joy, mul­ti­plie les prises de po­si­tion sym­bo­liques des­ti­nées à plaire à la gauche. Ain­si, Pe­dro Sán­chez en­tend ex­pul­ser le corps du gé­né­ral Fran­co du Valle de los Caí­dos, mo­nu­ment im­po­sant si­tué non loin de Ma­drid. Louis de Bour­bon de­vra donc li­vrer une im­por­tante ba­taille ju­ri­dique pour dé­fendre le re­pos de son grand-père ma­ter­nel.

Une mé­chante ru­meur prête des in­ten­tions moins nobles à don Luis, ac­cu­sé d'avoir ac­cep­té cette charge fort lu­cra­tive pour as­su­rer son confor­table train de vie. Quoi qu'il en soit, ce choix semble confir­mer l'an­crage ibé­rique de l'hé­ri­tier de la mai­son de Bour­bon. Faute de concur­rent sé­rieux pour en­tre­te­nir la flamme nos­tal­gique de la mo­nar­chie fran­çaise, les Or­léans peuvent souf­fler ! •

Newspapers in French

Newspapers from France

© PressReader. All rights reserved.