L'ours slo­vène chasse les mi­grants

Causeur - - Sommaire - Par Lu­cien Eh­rard

Sur le mar­ché de la mi­gra­tion, un pe­tit État d’eu­rope cen­trale est en train de se for­ger une ré­pu­ta­tion de for­te­resse. Non, il ne s’agit pas de la Hon­grie, mais de son dis­cret voi­sin slo­vène. Loin des vi­tu­pé­ra­tions de Vik­tor Orbán, les di­ri­geants de ce pays de 2 mil­lions d’ha­bi­tants luttent len­te­ment mais sû­re­ment contre l’im­mi­gra­tion clan­des­tine. D’après le jour­nal lo­cal Dnev­nik, les pa­trouilles de po­li­ciers slo­vènes en poste aux fron­tières ont re­çu l’ordre de ren­voyer vers la Croa­tie tous les im­mi­grés qu’ils croisent sans se don­ner la peine d’exa­mi­ner leur de­mande d’asile. Un scan­dale pour la di­rec­trice du bu­reau des droits de l’homme à Lju­bl­ja­na qui n’a pas hé­si­té à par­ler de vio­la­tion du droit in­ter­na­tio­nal en vi­gueur de­puis 1945. La té­lé­vi­sion pu­blique RTV Slo­ve­ni­ja a nour­ri la po­lé­mique en fil­mant un groupe de gar­diens de la paix l’arme à la main. Le gou­ver­ne­ment so­cial-dé­mo­crate a jus­ti­fié cet ar­me­ment par les agres­sions à la ma­chette aux­quelles se livrent cer­tains can­di­dats à l’asile. Quant à la trans­hu­mance vers la Croa­tie, les au­to­ri­tés slo­vènes pré­tendent y voir de simples dé­parts in­di­vi­duels. Clas­sée par­mi les membres les moins in­fluents de l’union eu­ro­péenne, la Slo­vé­nie n’a ja­mais bar­gui­gné de­vant l’af­flux de mi­grants. Dès 2015, Lju­bl­ja­na a cons­truit un mur de bar­be­lés le long de la fron­tière croate. Le mois der­nier, le Pre­mier mi­nistre so­cial­dé­mo­crate Mar­jan Ša­rec a an­non­cé son re­fus de si­gner le pacte de L’ONU pour l’ac­cueil hu­ma­ni­taire des ré­fu­giés, em­boî­tant le pas à l’au­triche, la Bul­ga­rie, la Croa­tie, la Hon­grie, la Pologne et la Ré­pu­blique tchèque. Pour com­plé­ter le ta­bleau, le quo­ti­dien trans­al­pin La Stam­pa a der­niè­re­ment ré­vé­lé que la po­lice des fron­tières ita­lienne ren­voyait sys­té­ma­ti­que­ment les mi­grants fraî­che­ment dé­bar­qués vers la Slo­vé­nie, où la ma­ré­chaus­sée lo­cale les trans­fère illi­co pres­to vers la Croa­tie. Reste à sa­voir si la po­lice croate re­fi­le­ra la pa­tate chaude à sa consoeur bos­niaque. •

Newspapers in French

Newspapers from France

© PressReader. All rights reserved.