À tire d'elles

Les Veuves, de Steve Mcqueen Sor­tie le 28 no­vembre 2018

Causeur - - Culture & Humeurs -

Vi­déaste bran­ché et ci­néaste chic, Steve Mcqueen re­vient sur les écrans avec un film au pro­pos bien plus mo­deste que les pré­cé­dents Hun­ger et Twelve Years a Slave. Les Veuves est l’adap­ta­tion d’une sé­rie bri­tan­nique à suc­cès dont l’ac­tion a été trans­po­sée de nos jours aux États-unis. Il en res­sort un po­lar ner­veux à sou­hait dans le­quel, comme le titre l’in­dique, des femmes de truands morts en ser­vice prennent le re­lais de leurs époux méritants. Le ré­sul­tat est là : une sa­vou­reuse ga­le­rie de por­traits de bra­queuses mal­gré elles, bien dé­ci­dées à rem­por­ter le pac­tole sans pas­ser par la case as­su­ran­ce­vie ou re­traite de ré­ver­sion. Seule ombre vé­ri­table au ta­bleau : un re­tour­ne­ment fi­nal par­fai­te­ment in­utile qui montre com­bien l’es­prit de la sé­rie peut pol­luer le spec­tacle ci­né­ma­to­gra­phique par son in­jonc­tion hors de pro­pos à sur­prendre plu­tôt qu’à sé­duire. Mais Steve Mcqueen réus­sit par ailleurs un film de truands sans su­pré­ma­tie mas­cu­line tout en peau­fi­nant ses hé­roïnes, cha­cune évo­luant dans un uni­vers très par­ti­cu­lier, cha­cune dé­voi­lant peu à peu sa propre his­toire. Avec ce point de vue sin­gu­lier en rup­ture avec les codes ha­bi­tuels, le ci­néaste an­glais tient sa plai­sante pe­tite note jus­qu’au bout. •

Mi­chelle Ro­dri­guez dans Les Veuves, de Steve Mcqueen.

Les Veuves, de Steve Mcqueen..

Newspapers in French

Newspapers from France

© PressReader. All rights reserved.