Trio en fugue ma­jeure

L’homme fi­dèle, de Louis Gar­rel Sor­tie le 26 dé­cembre 2018

Causeur - - Tant Qu'il Y Aura Des Films Par Jean Chauvet -

N’en dé­plaise aux thu­ri­fé­raires du « di­vin » Bour­dieu, la re­pro­duc­tion a par­fois du bon, et no­tam­ment quand elle est ar­tis­tique. De­puis des dé­cen­nies main­te­nant, la tri­bu Gar­rel comble le ci­né­ma fran­çais. Tout a com­men­cé avec le grand-père et ac­teur, Mau­rice, puis avec son fils le ci­néaste Phi­lipe, et se pour­suit avec le pe­tit-fils Louis, ac­teur et ci­néaste (sans ou­blier sa soeur, la ta­len­tueuse Es­ther). Après un pre­mier film comme réa­li­sa­teur, Les Deux Amis, l’hé­ri­tier dy­nas­tique nous re­vient cette fois avec L’homme fi­dèle, par­faite va­ria­tion sur l’éter­nelle fi­gure du trio amou­reux. Et le point de dé­part, cette fois, c’est le Ma­ri­vaux de La Se­conde Sur­prise de l’amour, quand une veuve ren­contre un homme es­seu­lé. Gar­rel chante avec dé­li­ca­tesse dans son arbre gé­néa­lo­gique : ce­lui d’un ci­né­ma fran­çais qui irait du cô­té de Truf­faut et de Té­chi­né no­tam­ment. On en veut no­tam­ment pour preuve le re­cours ins­pi­ré aux mu­siques exis­tantes du sur­doué Phi­lippe Sarde, des par­ti­tions écrites au­pa­ra­vant pour Té­chi­né et Rouf­fio. Et quand on évoque Sarde, Sau­tet n’est ja­mais très loin. Avec ce deuxième film, Louis Gar­rel, qui se met en scène aux cô­tés de Lae­ti­tia Cas­ta et Li­ly-rose Depp, prouve que sa « pe­tite mu­sique » prend de l’am­pleur, comme la for­mi­dable scène ini­tiale qui donne son tem­po au film. Et rap­pelle que le re­bon­dis­se­ment est au coeur de tout désordre amou­reux. Louis Gar­rel signe un film sa­vou­reux. •

Louis Gar­rel et Li­ly-rose Depp dans L’homme fi­dèle, de Louis Gar­rel.

L'homme fi­dèle, de Louis Gar­rel.

Newspapers in French

Newspapers from France

© PressReader. All rights reserved.