Au char­bon les Po­lo­nais !

Causeur - - Brèves - Par Lu­cien Eh­rard

À Ka­to­wice, ville ré­pu­tée pour son ciel noir, la Po­logne a ac­cueilli la 24e Confé­rence des Na­tions unies sur le cli­mat (COP 24) en dé­cembre der­nier. Dans la li­gnée des ac­cords de Pa­ris sur la COP 21, 200 États ont abou­ti à un com­pro­mis contre le ré­chauf­fe­ment cli­ma­tique. Ob­te­nu dans l’un des pays les plus pol­lués d’eu­rope, ce mo­deste consen­sus est loin de bou­le­ver­ser la po­li­tique éner­gé­tique de la Po­logne qui fait la part belle aux in­té­rêts comp­tables et à la géo­po­li­tique. Un par­ti pris que ré­sume ain­si le pré­sident An­dr­zej Du­da : « Si nous dis­po­sons de ré­serves de char­bon pour deux cents ans, pour­quoi nous pri­ver de la source de notre in­dé­pen­dance éner­gé­tique ? » Par­tant, le char­bon ali­mente 77 % des cen­trales élec­triques lo­cales. Grâce à cette res­source bon mar­ché, l’ex-dé­mo­cra­tie po­pu­laire s’éman­cipe – un peu – du gaz russe, mais dé­plore chaque an­née près de 50 000 dé­cès pré­ma­tu­rés di­rec­te­ment liés à la pol­lu­tion de l’air. L’hé­ca­tombe a as­sez du­ré : d’ici 2030, Var­so­vie s’est en­ga­gée à aban­don­ner le tout-char­bon au pro­fit d’un mix éner­gé­tique com­bi­nant éner­gies re­nou­ve­lables et ex­ploi­ta­tion du gaz de schiste. Pas fa­cile dans un pays dont le gou­ver­ne­ment reste très proche des syn­di­cats de mi­neurs et ac­cro à l’éner­gie pas chère. Si la tran­si­tion éco­lo­gique s’an­nonce com­pli­quée, le mou­ve­ment so­cial fran­çais a fait naître quelques vo­ca­tions à Ka­to­wice. Le 11 dé­cembre, en pleine COP 24, des mi­li­tants na­tio­na­listes ont ma­ni­fes­té re­vê­tus de gi­lets jaunes de­vant le Par­le­ment de Si­lé­sie afin de dé­fendre l’ex­ploi­ta­tion du char­bon. Quelques jeunes ra­di­caux ont pous­sé l’es­prit de ré­volte jus­qu’à in­cen­dier un dra­peau eu­ro­péen, tout en en­joi­gnant leurs conci­toyens à « lan­cer des pa­vés au gou­ver­ne­ment ». Houille ! •

Newspapers in French

Newspapers from France

© PressReader. All rights reserved.