La nef des fous

Causeur - - Sommaire N° 68 – Mai 2019 - Pierre La­ma­lat­tie

Ma­gni­fi­que­ment ré­no­vée au xixe siècle, Notre-dame a eu la mau­vaise idée de brû­ler à une pé­riode de grande in­cul­ture. Jus­qu'au som­met de l'état, bien peu re­con­naissent l'ap­port dé­ci­sif de Viol­letle-duc à sa res­tau­ra­tion.

Im­mé­dia­te­ment, le 15 avril der­nier, je me rends à Notre-dame. La nuit n’est pas en­core tom­bée. L’émo­tion de la po­pu­la­tion est pal­pable, j’al­lais dire « tri­pale ». Je re­joins un pe­tit car­ré amé­na­gé pour les jour­na­listes. Des hommes po­li­tiques se pré­sentent par pa­quets de quatre ou cinq. Ils ont un air de com­ponc­tion, fa­çon cou­sin loin­tain ar­ri­vant à un en­ter­re­ment. Tous sou­lignent que c’est triste de voir un hé­ri­tage du xiiie siècle par­tir en fu­mée.

In­cul­ture

À un mo­ment don­né, un historien de l’art se mêle aux jour­na­listes. Il parle du xiiie siècle et en­core du xiiie siècle. Je lui pose une ques­tion sur l’ap­port du xixe. L’homme de science a un ric­tus dou­lou­reux. Aus­si­tôt fuse le mot « pas­tiches ». J’in­siste. On me re­garde avec de gros yeux. Ce n’est pas un jour pour les obs­cé­ni­tés. La va­leur d’un bâ­ti­ment est une chose qui s’ob­tient à l’an­cien­ne­té. Tel est le contexte his­to­rio­gra­phique à haut risque dans le­quel se pré­sente l’avenir de Notre-dame.

Irresponsa­bilité

J’éprouve une part de fu­reur. Ça fait long­temps que les spé­cia­listes alertent les pou­voirs pu­blics sur les in­cen­dies de mo­nu­ments his­to­riques, sur­ve­nant prin­ci­pa­le­ment lors des chan­tiers de res­tau­ra­tion. L’en­quête n’est pas ter­mi­née, mais si c’était un scan­dale fi­nan­cier ou sa­ni­taire, on ré­cla­me­rait dé­jà des dé­mis­sions. Les res­pon­sables du pa­tri­moine semblent pro­té­gés par une ex­cep­tion d’« ex­tra­tem­po­ra­li­té ». Tout le monde pré­fère se ra­battre sur le consen­suel hom­mage aux pom­piers, par ailleurs plei­ne­ment mé­ri­té.

Tra­hi­son

J’éprouve une sorte de tas­se­ment dou­lou­reux quand j’en­tends le pré­sident de la Ré­pu­blique par­ler de « re­cons­truire » Notre-dame, puis de la « re­bâ­tir », « plus belle en­core » (sic). Le mi­nistre de la Culture, quelques jours après, in­dique que l’état « dé­ci­de­ra si la res­tau­ra­tion se fait sans flèche, avec une flèche iden­tique à celle de Viol­let-le-duc ou avec une flèche nou­velle ».

Les mots sont im­por­tants. « Res­tau­ra­tion » si­gni­fie « à l’iden­tique » ou le plus près pos­sible du der­nier état. Cette op­tion est une évi­dence de coeur pour les Pa­ri­siens et pour la plu­part des sous­crip­teurs qui se­raient nom­breux à se sen­tir tra­his par un choix différent. C’est aus­si ce que com­mande sans am­bi­guï­té l’ar­ticle 11 de la charte de Ve­nise, trai­té internatio­nal ra­ti­fié par la France (1964).

« Re­cons­truc­tion » laisse le champ libre à toutes les dé­rives. Pre­mière ten­ta­tion, construire une flèche en s’ins­pi­rant de modèles plus ou moins do­cu­men­tés,

sup­po­sés plus « au­then­tiques », mais cer­tai­ne­ment moins beaux. C’est le choix qui sé­dui­rait cer­tains conser­va­teurs adeptes de la « dé­res­tau­ra­tion ». Il faut avoir en tête, pour en ju­ger, le fu­neste pré­cé­dent de Saint-ser­nin, à Tou­louse. Deuxième ten­ta­tion, construire une flèche « du xxie siècle » en ap­pe­lant à la res­cousse « les meilleurs ta­lents de la pla­nète ». Les start-up de la créa­ti­vi­té sont d’ailleurs dé­jà dans les star­ting-blocks. Jean-mi­chel Wil­motte (qui a dé­jà ins­tal­lé une quin­caille­rie très contes­tée au Champ-de-mars) est prêt à faire don de son ta­lent à Notre-dame. Les te­nants de cette op­tion arguent que, puisque Viol­letle-duc a fait preuve d’une vé­ri­table li­ber­té de créa­tion dans ses res­tau­ra­tions, pour­quoi ne pas bé­né­fi­cier, à sa suite, d’une li­ber­té non moins grande ? La ré­ponse est dans la ques­tion : c’est jus­te­ment parce que l’in­ter­ven­tion de Viol­let-le-duc consti­tue une oeuvre d’art à part en­tière qu’elle doit être pro­té­gée en tant que telle, comme mo­nu­ment his­to­rique ou com­po­sante d’un mo­nu­ment his­to­rique, confor­mé­ment à la charte de Ve­nise. •

En cou­leur : les prin­ci­pales in­ter­ven­tions de Viol­let-le-duc et Las­sus.

Newspapers in French

Newspapers from France

© PressReader. All rights reserved.