C'est mou

Zom­bi Child, de Ber­trand Bo­nel­lo Sor­tie le 12 juin

Causeur - - Culture & Humeurs -

L’es­prit de re­pen­tance a de nou­veau frap­pé. Cette fois-ci sous la forme d’un film du ci­néaste fran­çais Ber­trand Bo­nel­lo, pré­sen­té lors du der­nier Fes­ti­val de Cannes. Con­vo­quant dans un même mou­ve­ment Haïti, le culte vau­dou, l’éducation de ly­céennes, une so­cié­té se­crète et l’in­évi­table Pa­trick Bou­che­ron, ce film n’y va pas de main morte dans la ten­ta­tive de culpa­bi­li­sa­tion. Et pour par­ache­ver l’en­semble, l’his­toire se dé­roule au sein de la Mai­son d’éducation de la Lé­gion d’hon­neur, re­paire sup­po­sé du conser­va­tisme néo­co­lo­nial. D’où la pré­sence de Pa­trick Bou­che­ron en par­fait en­sei­gnant don­neur de leçons d’his­toire à sa ma­nière. Cu­rieux mé­lange en vérité, où co­ha­bitent des zom­bies sans grande ori­gi­na­li­té, des dis­cours mo­ra­li­sa­teurs, des scènes d’exor­cisme de pa­co­tille et des jeunes filles en fleur des beaux quar­tiers parisiens. On di­rait une mauvaise nou­velle ver­sion bran­chée des Dis­pa­rus de Saint-agil, beau­coup moins char­mant et beau­coup plus conve­nu et conve­nable. •

Newspapers in French

Newspapers from France

© PressReader. All rights reserved.