Les Fa­milles de coeur de la SPA

City Pattes - - CHIENS & CHATS -

Chaque an­née en France, 100 000 chiens et chats sont aban­don­nés. 100 000 boules de poils qui ont été adop­tées, choyées puis re­je­tées, par­fois dès la moindre contra­rié­té. Cet été, près de 10 000 nou­veaux com­pa­gnons se­ront lais­sés sur le bord de la route des va­cances, mal­gré les nom­breuses so­lu­tions de garde qui s’offrent dé­sor­mais à leurs pro­prié­taires. En at­ten­dant de re­trou­ver une nou­velle fa­mille cer­tains d’entre eux se­ront pla­cés tem­po­rai­re­ment dans des Fa­milles Re­lais ou dé­fi­ni­ti­ve­ment dans des Fa­milles d’ac­cueil de la SPA.

Les ani­maux re­cueillis quo­ti­dien­ne­ment par l’as­so­cia­tion sont pla­cés dans les 63 re­fuges et Mai­sons SPA. Ils sont en­suite pris en charge par les équipes pour être so­cia­bi­li­sés avant d’être pro­po­sés à l’adop­tion.

Mais quand celle-ci tarde, c’est-à-dire quand les pen­sion­naires ré­sident de­puis plus de deux pa­tho­lo­gies par­ti­cu­lières, la SPA fait ap­pel à des l’ani­mal de l’at­ten­tion et de l’amour au sein d’un foyer pai­sible. Cer­taines fa­milles réa­lisent un tra­vail ces ca­bos­sés de la vie : chez elles les mains se font ca­res­santes, les pa­roles douces et les re­gards bien­veillants.

C’est en mai 2014 et à l’ini­tia­tive de Na­ta­cha Har­ry, Pré­si­dente bé­né­vole, que la SPA lan­çait les Fa­milles d’ac­cueil : un dis­po­si­tif de et prend en charge ses soins vé­té­ri­naires et son ali­men­ta­tion. Chaque fa­mille pos­tu­lante est sé­lec­tion­née

une vraie chance de connaître la dou­ceur d’un foyer. Au­jourd’hui, nous sommes très heu­reux de pou­voir dire que nos Fa­milles d’ac­cueil font des mi­racles avec leurs pro­té­gés, qui sont tous épa­nouis. Cer­tains d’entre

Mar­jo­rie, elle, a choi­si d’être Fa­mille Re­lais pour les chats. Chez elle, les fé­lins viennent se faire dor­lo­ter en at­ten­dant de trou­ver une nou­velle fa­mille.

chats en at­ten­dant une adop­tion dans une nou­velle fa­mille. J’ob­serve chaque jour leurs com­por­te­ments et j’étu­die leur ca­rac­tère. J’ai éga­le­ment 3 chats ce qui me per­met de voir comment le chat en ques­tion ré­agit les uns des autres à mon do­mi­cile. Le plus dur par la suite est de les voir par­tir dans leur nou­veau foyer,

La SPA est tou­jours à la re­cherche de vo­lon­taires, ayant de l’amour à don­ner :-) . Si vous sou­hai­tez de­ve­nir fa­mille d’ac­cueil ou re­lais, contac­tez le re­fuge près de chez vous ou pos­tu­ler di­rec­te­ment sur spa.fr

Newspapers in French

Newspapers from France

© PressReader. All rights reserved.