LES POILS DE CHAT SONT AL­LER­GÈNES

City Pattes - - INTOX -

Et non ! Il suf­fit qu’un chat se ba­lade dans votre pé­ri­mètre pour que vous res­sen­tiez aus­si­tôt les symp­tômes de la rhi­nite al­ler­gique : yeux rouges qui piquent, dé­man­geai­sons, éter­nue­ments, écou­le­ments na­sals… qui peuvent par­fois se com­pli­quer en asthme. Vous êtes bien al­ler­gique, non pas aux poils de chat mais à la pro­téine Fel d1 pré­sente dans sa peau, sa sa­live, son urine et bien sûr, dans ses poils ! Et comme le ma­tou les perd et qu’ils ont ten­dance à se dis­per­ser par­tout dans la mai­son, il vous reste deux op­tions : vous trai­ter ou vous éloi­gner.

Newspapers in French

Newspapers from France

© PressReader. All rights reserved.