CNEWS - Bordeaux

POUR­QUOI LE COQ CHANTE-T-IL AU PE­TIT MA­TIN ?

-

Avec son «co­co­ri­co» puis­sant et stri­dent, le coq ré­veille sou­vent les per­sonnes qui ha­bitent à proxi­mi­té. Et pour cause, ce gal­li­na­cé à la vue per­çante se met à chan­ter dès qu’il aper­çoit les pre­miers rayons du so­leil. Un com­por­te­ment qui a une fonc­tion so­ciale. D’une part, il s’agit pour lui de mar­quer son ter­ri­toire au­près de ses congé­nères. Ain­si, plus le chant du coq est fort, plus il se­ra res­pec­té. Quand plu­sieurs co­qs vivent à proxi­mi­té, ils se livrent d’ailleurs une ba­taille orale chaque ma­tin, pour ten­ter de dé­ter­mi­ner une hié­rar­chie. Et c’est d’or­di­naire le «do­mi­nant» qui ouvre le bal. D’autre part, ses vo­ca­lises lui servent à prou­ver aux poules de sa basse-cour qu’il est en bonne san­té et donc prêt à s’ac­cou­pler. Ce qui ex­plique d’ailleurs pour­quoi – con­trai­re­ment à ce qu’on pense sou­vent – le coq conti­nue à chan­ter pen­dant toute la jour­née.

 ??  ??

Newspapers in French

Newspapers from France