CNEWS - Bordeaux

LU­BRI­ZOL, UN AN APRÈS LE DRAME

- Lubrizol

Pour l’en­semble des Fran­çais, le nom de Lu­bri­zol est étroi­te­ment lié au 26 sep­tembre 2019, le jour où près de 10 000 tonnes de pro­duits chi­miques ont brû­lé sur ce site de Rouen (Sei­neMa­ri­time) clas­sé Se­ve­so. Un an après, l’usine, si­tuée à che­val sur la com­mune de Pe­tit-Que­villy et Rouen, ne s’est pas fait ou­blier. La zone brû­lée a fait l’ob­jet de tra­vaux de net­toyage et de dé­man­tè­le­ment consé­quents, qui ont coû­té 20 mil­lions d’eu­ros. Il a fal­lu net­toyer les voi­ries, dé­blayer les dé­combres et as­sai­nir les bas­sins, ce qui a né­ces­si­té l’in­ter­ven­tion de sca­phan­driers. Et si les consé­quences sa­ni­taires et en­vi­ron­ne­men­tales de la ca­tas­trophe sont en­core in­cer­taines, la co­lère dans la po­pu­la­tion est tou­jours grande. Le col­lec­tif uni­taire de Lu­bri­zol, re­grou­pant des syn­di­cats et des as­so­cia­tions de vic­times et de dé­fense de l’en­vi­ron­ne­ment, ap­pelle ain­si à une ma­ni­fes­ta­tion de­main. Il ré­clame no­tam­ment des me­sures de sé­cu­ri­té plus contrai­gnantes pour les sites Se­ve­so, des sanc­tions «exem­plaires» pour les in­dus­triels et un sui­vi mé­di­cal à long terme des po­pu­la­tions. Le res­sen­ti­ment des vic­times est éga­le­ment di­ri­gé contre l’Etat, épin­glé par une com­mis­sion d’en­quête sé­na­to­riale qui a dé­non­cé, le 5 juin 2020, un sui­vi sa­ni­taire «à la fois tar­dif et in­com­plet» et des «angles morts in­ac­cep­tables» dans la pré­ven­tion des risques in­dus­triels. Hier, les mi­nistres de la Tran­si­tion éco­lo­gique et de l’In­té­rieur, Bar­ba­ra Pom­pi­li et Gé­rald Dar­ma­nin, se sont ren­dus sur place afin de pré­sen­ter les grands axes du plan d’ac­tion du gou­ver­ne­ment, des­ti­né à ren­for­cer la pro­tec­tion des po­pu­la­tions. ■

 ??  ?? Le net­toyage et le dé­man­tè­le­ment du site ont coû­té 20 mil­lions d’eu­ros.
Le net­toyage et le dé­man­tè­le­ment du site ont coû­té 20 mil­lions d’eu­ros.

Newspapers in French

Newspapers from France