JEUNES ET MO­BI­LI­SÉS

Après les grèves de ly­céens et d’étu­diants, Gre­ta Thun­berg ap­pelle à une nou­velle mo­bi­li­sa­tion pour au­jourd’hui

CNEWS - Cote d'Azur - - LA UNE -

Le com­bat de la jeu­nesse pour le climat est loin d’être ter­mi­né. A l’ap­pel de l’ac­ti­viste sué­doise Gre­ta Thun­berg, 16 ans, elle est à nou­veau ap­pe­lée à des­cendre dans la rue au­jourd’hui, pour une nou­velle grève mon­diale. Il s’agit de la troi­sième mo­bi­li­sa­tion de ce genre en sept mois, sans comp­ter les très nom­breuses ma­ni­fes­ta­tions na­tio­nales, or­ga­ni­sées chaque ven­dre­di dans les plus grandes villes du monde. Des mois et des mois de mo­bi­li­sa­tion sans pause ou presque, avec une pre­mière pe­tite vic­toire à la clé : l’or­ga­ni­sa­tion par les Na­tions unies du pre­mier som­met de la jeu­nesse sur le climat, de­main, à New York. Une mo­bi­li­sa­tion pla­né­taire

En amont de l’évé­ne­ment in­édit, plus de 3 000 évé­ne­ments dans au moins 130 pays (France, Etats-Unis, Al­le­magne, Ke­nya, Aus­tra­lie, Inde…) se­ront or­ga­ni­sés au­jourd’hui, d’après les chiffres du mou­ve­ment de grève sco­laire «Fri­days for Fu­ture». De quoi en faire l’une des plus grandes mo­bi­li­sa­tions pour le climat de l’His­toire, et battre le re­cord du 15 mars, quand 1,6 mil­lion de jeunes avaient bat­tu le pa­vé. De son cô­té, Gre­ta Thun­berg, ar­ri­vée aux Etats-Unis après un long voyage trans­at­lan­tique – très mé­dia­ti­sé – en voi­lier «zé­ro émis­sion», pren­dra part à la ma­ni­fes­ta­tion. Une nou­velle étape pour elle, après sa ren­contre avec l’ex-pré­sident Ba­rack Oba­ma et son témoignage de­vant le Con­grès. L’égé­rie du mou­ve­ment a un agen­da char­gé, puis­qu’elle se­ra aus­si en pre­mière ligne lors du som­met de la jeu­nesse à l’ONU, aux cô­tés de 500 autres jeunes lea­ders. Une oc­ca­sion unique, pour ces der­niers, de se faire en­tendre et de trans­mettre leurs pro­po­si­tions aux di­ri­geants in­ter­na­tio­naux. Une cen­taine d’entre eux se­ra pré­sente (dont Em­ma­nuel Ma­cron et An­ge­la Mer­kel) à New York lun­di, pour le «Som­met Ac­tion Climat 2019» des Na­tions unies. «Il faut cas­ser cette image se­lon la­quelle les jeunes n’ont pas de so­lu­tions concrètes», es­time Côme Gir­schig, 24 ans, re­pré­sen­tant de la France sur place et co­fon­da­teur de l’as­so­cia­tion Jeunes am­bas­sa­deurs pour le climat.

Un manque d’ac­tions concrètes Reste à sa­voir si le cri d’alarme de la jeu­nesse va être en­fin en­ten­du, alors que les études pré­oc­cu­pantes sur le chan­ge­ment cli­ma­tique se mul­ti­plient. Les res­pon­sables po­li­tiques, dans leur en­semble, ne brillent pas par leur ef­fi­ca­ci­té. «Les choses vont dans le bon sens, mais pas as­sez vite», re­grette Côme Gir­schig. C’est aus­si le constat du Haut Conseil pour le climat, lan­cé par Em­ma­nuel Ma­cron fin 2018, qui a ju­gé en juin «in­suf­fi­santes» les ac­tions fran­çaises. Sans comp­ter les mau­vais élèves, qui ne font ou­ver­te­ment au­cun ef­fort, tels les Etats-Unis et le Bré­sil, di­ri­gés par les cli­ma­tos­cep­tiques Do­nald Trump et Jair Bol­so­na­ro. ■

Plus de 3 000 évé­ne­ments doivent être or­ga­ni­sés au­jourd’hui, dans une cen­taine de pays à tra­vers le monde.

Newspapers in French

Newspapers from France

© PressReader. All rights reserved.