Au­cun tram en cir­cu­la­tion de­main

CNEWS - Cote d'Azur - - LA UNE -

Les ser­vices pu­blics de­vraient être par­ti­cu­liè­re­ment per­tur­bés dans la ca­pi­tale azu­réenne comme dans toute la France, de­main, en rai­son de la mobilisati­on na­tio­nale et in­ter­pro­fes­sion­nelle contre le pro­jet de ré­forme des re­traites. Un mou­ve­ment lan­cé par plu­sieurs or­ga­ni­sa­tions syn­di­cales dont la CGT. Les tran­sports en com­mun ni­çois se­ront très im­pac­tés par la grève. Se­lon Lignes d’Azur, au­cune rame ne cir­cu­le­ra sur les lignes 1 et 2 du tram toute la jour­née. De même, de nom­breux bus res­te­ront au dé­pôt. Au­cun ser­vice ne se­ra as­su­ré sur une tren­taine de lignes de bus, dont les 5, 6, 7, 8, 11, 12, 14, 15, 16, 17 ou en­core la 64. En outre, le ra­mas­sage sco­laire ne pour­ra pas être ef­fec­tué sur les lignes A, C, E, L, M, P, S et V. Les agences com­mer­ciales Lignes d’Azur res­te­ront fer­mées, tout comme la to­ta­li­té des par­kings re­lais Par­ca­zur (in­fos : li­gnes­da­zur.com). L’ap­pel à la grève de­vrait être sui­vi au sein de la SNCF, ce qui pour­rait per­tur­ber le ser­vice des TER sur la ligne Cannes-Nice-Vin­ti­mille, ain­si qu’au sein de l’Edu­ca­tion na­tio­nale.

Sur son site in­ter­net, la sec­tion ma­ral­pine de la CGT re­proche à la ré­forme d’être «des­ti­née%à faire des éco­no­mies sur le dos des sa­la­riés en ac­cé­lé­rant la baisse de leurs pen­sions et en re­cu­lant l’âge d’ac­cès à une re­traite pleine et en­tière». Elle pour­suit : «Avec le cal­cul par points, les pen­sions vont chu­ter de 10 à 30 % : les mau­vaises an­nées se­ront aus­si comp­ta­bi­li­sées, en lieu et place des meilleures an­nées ac­tuel­le­ment. Ce se­ra donc la double peine pour les femmes, les ma­lades ou in­va­lides, les jeunes pré­caires ou les pri­vés d’em­ploi.» ■

Au­cune rame ne cir­cu­le­ra de­main sur les lignes 1 et 2 du tram­way.

Newspapers in French

Newspapers from France

© PressReader. All rights reserved.