UN TURNOVER À PRÉ­VOIR

CNEWS - Cote d'Azur - - SPORTS -

On ne change pas une équipe qui gagne ? C’est la ques­tion que doit se po­ser Jacques Bru­nel et le staff du XV de France, qui a re­pris, hier, le che­min de l’en­traî­ne­ment, à une se­maine d’af­fron­ter les Etats-Unis. Car si les Bleus bé­né­fi­cient de dix jours entre leur en­trée en lice et leur se­cond ren­dez-vous dans ce Mon­dial, ils vont en­suite en­chaî­ner deux ren­contres en à peine quatre jours face aux Amé­ri­cains (2 oc­tobre), puis aux Ton­giens (6 oc­tobre). Un casse-tête pour l’en­ca­dre­ment tri­co­lore, qui va de­voir jouer les équi­li­bristes au mo­ment d’éta­blir les com­po­si­tions d’équipes. Et cet en­chaî­ne­ment de­vrait don­ner lieu à un large turnover. Le sé­lec­tion­neur a d’ailleurs dé­jà an­non­cé que les 31 joueurs al­laient être ame­nés à jouer. La prin­ci­pale contrainte se­ra de main­te­nir co­hé­sion et au­to­ma­tismes pour ces deux ren­contres où la vic­toire se­ra im­pé­ra­tive, de pré­fé­rence avec le bo­nus of­fen­sif, pour ne pas voir s’éva­po­rer le bé­né­fice du suc­cès inau­gu­ral contre l’Ar­gen­tine (23-21). Mais aus­si d’évi­ter d’éven­tuelles bles­sures avant de re­trou­ver l’An­gle­terre pour la «fi­nale» de la poule C. ■

J. Bru­nel (d.) va de­voir faire tour­ner.

Newspapers in French

Newspapers from France

© PressReader. All rights reserved.