UN HOM­MAGE NA­TIO­NAL

Hier, à Nice, la mi­nistre Mar­lène Schiap­pa s’est adres­sée à la fa­mille du pom­pier tué le 2 oc­tobre dans les in­tem­pé­ries

CNEWS - Cote d'Azur - - NEWS -

«Toute sa vie, votre époux et votre père a été un homme pas­sion­né, en­ga­gé, fi­dèle au ser­vice des autres. Il a été un sa­peur-pom­pier exem­plaire por­tant tou­jours haut les cou­leurs de son uni­forme et les va­leurs de son en­ga­ge­ment.» C’est dans ces termes que Mar­lène Schiap­pa s’est adres­sée à l’épouse et aux trois fils du ca­pi­taine Bru­no Kohlhuber, hier ma­tin, sur le par­vis de la pré­fec­ture des Alpes-Ma­ri­times. La mi­nistre dé­lé­guée au­près du mi­nistre de l’In­té­rieur en charge de la Ci­toyen­ne­té pré­si­dait la cé­ré­mo­nie d’hom­mage au pom­pier dé­cé­dé le 2 oc­tobre au plus fort de la tem­pête Alex, après que le vé­hi­cule qu’il oc­cu­pait (avec le jeune sa­peur Loïc Millo, tou­jours por­té dis­pa­ru) a été em­por­té par les flots dé­chaî­nés de la Vé­su­bie. Un pom­pier ori­gi­naire de la Haute Marne qui ve­nait d’avoir 49 ans et qui avait re­joint le corps des sol­dats du feu en 1991 à Nice, avant de gra­vir tous les éche­lons dans les Alpes-Ma­ri­times. Son en­ga­ge­ment sans faille avait d’ailleurs été ré­com­pen­sé par une mé­daille pour acte de cou­rage et de dé­voue­ment qui lui avait été dé­cer­née à la suite de l’at­ten­tat ayant frap­pé la Pro­me­nade des An­glais le 14 juillet 2016. Sous le re­gard de ses proches, de ses confrères et de nom­breux élus (dont le pré­sident de la mé­tro­pole Ch­ris­tian Es­tro­si et le dé­pu­té Éric Ciotti), le pom­pier a re­çu une ul­time dis­tinc­tion à titre post­hume. Face à au cer­cueil re­cou­vert du dra­peau tri­co­lore et sur­mon­té du casque d’in­ter­ven­tion du pom­pier, Mar­lène Schiap­pa lui a re­mis les in­signes de che­va­lier de la Lé­gion d’hon­neur au nom du chef de l’Etat. Les ob­sèques re­li­gieuses de ce hé­ros ont en­suite été cé­lé­brées en la ca­thé­drale Sainte Re­pa­rate.

A ce jour, le bi­lan of­fi­ciel de la ca­tas­trophe na­tu­relle est de cinq morts et treize dis­pa­rus. ■

Les in­signes de che­va­lier de la Lé­gion d’hon­neur ont été re­mis à titre post­hume au ca­pi­taine Bru­no Kohlhuber.

Newspapers in French

Newspapers from France

© PressReader. All rights reserved.