DEUXIÈME RÉ­FÉ­REN­DUM

CNEWS - Lyon - - FRANCE -

Oui ou non à l’in­dé­pen­dance. La cam­pagne pour le deuxième ré­fé­ren­dum d’au­to­dé­ter­mi­na­tion, qui a lieu di­manche en Nou­velle-Ca­lé­do­nie, s’est ache­vée hier. Sans in­ci­dent sur le ter­rain, mais dans un cli­mat po­li­tique ten­du entre les deux camps, in­dé­pen­dan­tiste et loya­liste. Tous deux ont mul­ti­plié les po­lé­miques ces der­niers mois sur l’or­ga­ni­sa­tion du ré­fé­ren­dum, le nickel ou la ges­tion de la crise sa­ni­taire. Dans le cadre du pro­ces­sus de dé­co­lo­ni­sa­tion de l’ac­cord de Nou­méa (1998), un pre­mier ré­fé­ren­dum a été rem­por­té le 4 no­vembre 2018 par les pro-Fran­çais, avec 56,7 % des suf­frages. En cas de «non» di­manche, un troi­sième ré­fé­ren­dum est en­core pos­sible d’ici à 2022. ■

Newspapers in French

Newspapers from France

© PressReader. All rights reserved.