Eau pour le pe­tit

Connaissance de la Chasse - - Photos Choc -

15 avril, nous ef­fec­tuons notre pre­mière sor­tie d’ap­proche sur le pe­tit cer­vi­dé sur le ter­ri­toire de Ma­kad (35 km au sud de Bu­da­pest) ex­ploi­té par l’agence Hun­ting Plea­sure du Fran­çais Phi­lippe Gi­rar­det. Au terme d’une bonne heure d’ex­plo­ra­tion, Akos, notre guide et in­ter­prète, nous in­vite à prendre place sur un mi­ra­dor pour ju­me­ler une vaste plaine. Du haut de cet ob­ser­va­toire, nous re­pé­rons ra­pi­de­ment une dou­zaine d’ani­maux dont ce bro­card iso­lé qui viande à plu­sieurs cen­taines de mètres. Après quelques mi­nutes, le pe­tit cer­vi­dé se met pai­si­ble­ment en marche dans notre di­rec­tion. Nous ima­gi­nons dé­jà pou­voir le pho­to­gra­phier de très près. Mais, au fil de sa pé­ré­gri­na­tion, il dé­vie de sa tra­jec­toire et se di­rige vers notre droite. Le ca­nal si­tué dans notre dos nous laisse alors à pen­ser que le bro­card va le lon­ger et peut-être re­ve­nir vers nous. Par­ve­nant en bor­dure de rive, il jette un re­gard alen­tours et

des­cend la berge. Sans doute va-t-il se désal­té­rer. Mais, contre toute at­tente, il se met à l’eau jus­qu’au cou et nage sans le moindre re­mous jus­qu’à la rive d’en face. Bien­tôt à pied sec, il pé­nètre la ro­se­lière et nous l’en­ten­dons s’ébrouer tel un chien puis le si­lence re­vient. Nous ne le re­ver­rons plus. Le che­vreuil ne craint pas de se mouiller, ce n’est pas la pre­mière fois que nous le consta­tons. Et il n’a pas be­soin pour ce­la d’être pour­sui­vi par une meute de chiens. Notre pe­tit bro­card hon­grois nous l’a dis­crè­te­ment prou­vé. Phi­lippe Aille­ry

Newspapers in French

Newspapers from France

© PressReader. All rights reserved.