7 types de canne

Connaissance de la Chasse - - Dossier : Toujours Plus Précis -

1 - Le bâ­ton simple ou mo­no­pode

Inar­ti­cu­lé, l’em­ploi du mo­no­pode est si­len­cieux. Il per­met l’épau­lé le plus ra­pide et le plus dis­cret. Il s’uti­lise sur tous les types de ter­rain, ne s’ac­croche pas à la vé­gé­ta­tion. Il ne pré­sente qu’un seul dé­faut : sa re­la­tive sta­bi­li­té (la­té­rale sur­tout). Si cer­tains chas­seurs ex­pé­ri­men­tés, ca­pables de se po­si­tion­ner par­fai­te­ment, de­meurent très pré­cis jus­qu’à de bonnes dis­tances (au-de­là de 100 m), il se­ra de pré­fé­rence ré­ser­vé pour des sor­ties en mi­lieu fer­mé, qui im­posent une dis­cré­tion to­tale et offrent des dis­tances de tir mo­dé­rées. As­tuce : l’en­vi­ron­ne­ment et la dis­tance contraigne­nt par­fois le chas­seur à tas­ser sa sil­houette pour ga­gner en dis­cré­tion. Em­ployez un bâ­ton pré­sen­tant une en­coche de cale à hau­teur in­ter­mé­diaire, qui per­met un tir en po­si­tion as­sise ou à ge­noux. À dé­faut, il existe des mo­dèles té­les­co­piques mais dont la visse de ser­rage, par­fois un peu lâche, doit être vé­ri­fiée.

2 - Le bi­pode

Le bi­pode offre une bonne sta­bi­li­té la­té­rale et ver­ti­cale au ni­veau du fût de l’arme. Son dé­ploie­ment est sou­vent ai­sé. Seul le re­lief et les hautes herbes peuvent contra­rier son ins­tal­la­tion. Gare tou­te­fois à s’as­su­rer de sa dis­cré­tion, par­fois gâ­tée par l’en- tre­cho­que­ment des cannes. As­tuce : op­ter pour un mo­dèle équi­pé d’un sys­tème de blo­cage des cannes, bien fait, pas trop ri­gide, pour évi­ter tout risque de bruit. As­su­rez­vous de pou­voir l’uti­li­ser en po­si­tion mo­no­pode, vous ga­gne­rez ain­si en ré­ac­ti­vi­té.

3 - Le tri­pode

Of­frant une très bonne sta­bi­li­té au ni­veau du fût de l’arme, ce type de canne est dé­sor­mais dé­trô­né par l’ar­ri­vée de nou­veaux mo­dèles à double ap­pui. Aus­si contrai­gnants dans leur ins­tal­la­tion, ces der­niers pré­sentent ce­pen­dant une meilleure sta­bi­li­té de l’arme. Un mo­dèle à ré­ser­ver pour des tirs de lon­gueur, sur des ter­rains plats à vé­gé­ta­tion rase, pour fa­ci­li­ter au mieux son ins­tal­la­tion.

4 - La canne double à ap­pui

Pe­tite ré­vo­lu­tion dans le mi­lieu des chas­seurs à l’ap­proche, ces mo­dèles, ve­nus des pays de l’Est, pré­sentent l’in­té­rêt de ca­ler le fût mais aus­si la crosse de votre ca­ra­bine, en re­po­sant sur deux ap­puis au sol avec un double dé­ploie­ment. En adop­tant une bonne po­si­tion, la sta­bi­li­té de l’arme est telle que la pré­ci­sion peut être conser­vée à longue dis­tance (au-de­là de 200 m). Le main­tien de l’arme li­mite sé­rieu­se­ment les dé­via­tions (nom­breuses) liées aux coups de doigt ou contrac­tions mus­cu­laires lors des tirs. Un bé­mol : le double dé­ploie­ment de­mande par­fois un peu de temps d’ins­tal­la­tion. Un so­lide atout : ce mo­dèle fonc­tionne éga­le­ment en mode mo­no­pode et bi­pode.

Newspapers in French

Newspapers from France

© PressReader. All rights reserved.