L’école du tir

FAITES MOUCHE JUS­QU’À 300 MÈTRES Pour dé­cou­vrir le gain de pré­ci­sion que l’on ob­tient au tir grâce à une canne, rien de mieux que de suivre une for­ma­tion dé­diée. Nous avons as­sis­té à un cours dis­pen­sé par l’Aca­dé­mie 4sta­bles­tick.

Connaissance de la Chasse - - Dossier : Toujours Plus Précis - par Thi­baut Ma­cé (texte et pho­tos)

Fon­da­teur de la so­cié­té 4sta­bles­tick en 2013, Li­lian Ca­ma­let pro­pose de­puis trois ans aux chas­seurs des stages de per­fec­tion­ne­ment au tir à longue dis­tance. « Cette for­ma­tion a pour ob­jec­tif de per­mettre aux chas­seurs d’être pré­cis jus­qu’à une dis­tance de 300 mètres. Nous en pro­fi­tons éga­le­ment pour dis­pen­ser des règles sé­cu­ri­taires », ex­plique l’or­ga­ni­sa­teur.

Du­rant cette jour­née, les par­ti­ci­pants ont éga­le­ment la pos­si­bi­li­té d’af­fi­ner la pré­ci­sion de leur arme en tes­tant plu­sieurs types de balles. Ils peuvent éga­le­ment dé­cou­vrir les sen­sa­tions pro­duites avec les ca­ra­bines des autres par­ti­ci­pants, le tout se dé­rou­lant dans une ex­cel­lente am­biance. Sou­cieuse de se dis­tin­guer du simple en­traî­ne­ment sur cible, l’Aca­dé­mie offre quelques ser­vices spé­ci­fiques. « Nos for­ma­teurs sont des profes- sion­nels is­sus de l’ar­mée ou de la po­lice. Sans ren­trer dans le dé­tail, ils sont consi­dé­rés comme des ex­perts en tir. Leur pro­fil per­met ain­si d’ap­por­ter un re­gard nou­veau, mais aus­si un autre lan­gage, au­quel les chas­seurs ne sont pas ha­bi­tués. Les en­sei­gne­ments sont ici dif­fé­rents », confie Li­lian Ca­ma­let. « Notre phi­lo­so­phie re­pose sur le tir de chasse. Pour le pir­scheur, l’ob­jec­tif est de tou­cher la zone lé­tale de son gi-

bier et non la re­cherche de l’ul­time pré­ci­sion », pour­suit l’or­ga­ni­sa­teur. Après avoir pas­sé une première phase de vé­ri­fi­ca­tion de ré­glages sur une cible de pré­ci­sion, chaque par­ti­ci­pant s’en­traî­ne­ra sur une plaque de bois de 20x30 cm de di­men­sions, qui cor­res­pond glo­ba­le­ment à la zone mor­telle d’un che­vreuil. Dé­bu­tant à 50 mètres, les ti­reurs s’éloi­gne­ront par pa­liers équi­va­lents pour at­teindre la dis­tance ul­time. La mé­thode em­ployée re­pose sur la pro­gres­si­vi­té. Un dis­po­si­tif d’al­lu­mage au­to­ma­tique, connec­té aux cibles, per­met de

Newspapers in French

Newspapers from France

© PressReader. All rights reserved.