Les yeux re­vol­ver

Connaissance de la Chasse - - Éditorial -

C’est dans l’Indre, au cours du brame 2016 que notre col­la­bo­ra­teur, Gé­rald So­li­gny, a su sai­sir cet échange de re­gards sans équi­voques. « Deux gros cerfs se par­ta­geaient la clai­rière ce ma­tin-là. Une dou­zaine de biches ac­com­pa­gnées de leurs faons étaient éga­le­ment pré­sentes. J’étais en place de­puis 6h00. Les deux do­mi­nants étaient aux “ta­quets” et ne ces­saient de se toi­ser en se lan­çant de puis­sants raires, mais cha­cun res­tait dans son quar­tier. Puis, vers 8h00, la ten­sion est mon­tée net­te­ment. Cha­cun des cerfs s’est mis à ef­fec­tuer des boucles en se rap­pro­chant pro­gres­si­ve­ment un peu plus à chaque tour. Et soudain, dis­tance de to­lé­rance pro­ba­ble­ment fran­chie, ils se sont élan­cés l’un vers l’autre à vive al­lure pour se re­trou­ver face à face… tête à tête. Dans mon es­prit, je me suis aus­si­tôt ima­gi­né que j’al­lais as­sis­ter au choc des ti­tans. Or, à ma grande sur­prise, il n’en fut rien. Ils ont re­non­cé

à s’af­fron­ter et ont re­ga­gné leur coin res­pec­tif un peu à la ma­nière de deux boxeurs sur un ring au mo­ment où re­ten­tit la cloche. Pas de com­bat à pho­to­gra­phier ce jour donc, mais, comme en té­moigne ce cli­ché, le tour d’oeil lan­cé par l’un des pro­ta­go­nistes à son vis-à-vis semble dire qu’il ne perd rien pour at­tendre. » Si les confron­ta­tions phy­siques sont ré­gu­lières, au mo­ment du brame, entre les cerfs en âge de s’ac­ca­pa­rer une harde, celles-ci ne sont pas sys­té­ma­tiques. Comme dans le cas pré­sent, raires, dé­mons­tra­tion de puis­sance, si­mu­lacres de charges et re­gards ap­puyés suf­fisent par­fois à af­fir­mer la pri­mau­té des uns et l’in­fé­rio­ri­té des autres. Mais si l’in­ti­mi­da­tion n’y suf­fit pas… Gé­rald So­li­gny, avec Phi­lippe Aille­ry

Newspapers in French

Newspapers from France

© PressReader. All rights reserved.