NOS CONFES­SIONS

Cosmopolitan (France) - - SOMMAIRE - Par Ch­loé Plan­cou­laine et Ma­thilde Ef­fosse

TIR POIN­TÉ

En tran­si­tion entre deux ap­parts, je squatte chez mon amie So­phie quand je ren­contre Ar­naud en soi­rée – crush im­mé­diat. « On va chez toi ? », je pro­pose. Mais il vit chez ses pa­rents. Sur la pointe des pieds, on rentre donc en­semble chez So­phie. Ouf, elle dort… Sur le ca­na­pé, ça va être com­pli­qué de te­nir à deux, mais je sais qu’il y a un ma­te­las gon­flable dans l’ar­moire de l’en­trée. Ce que je n’avais pas pré­vu, c’est qu’un sac mal fer­mé conte­nant trois boules de pé­tanque était po­sé des­sus… Plus de peur que de mal, mais c’est fou­tu pour notre nuit dis­crète. Pe­tra, 25 ans

ACHAT EN GROS

J’ai un nou­veau mec et cette fois, c’est sûr : c’est le bon ! On ne passe plus une nuit l’un sans l’autre et je pour­rais ju­rer que nos corps sont ai­man­tés. J’au­rais ai­mé que mon co­loc – et très bon pote de mon ex – ne soit pas au cou­rant, mais… « Dé­so­lé, j’at­ten­dais aus­si un co­lis, j’ai pas fait gaffe… » Il a ré­cep­tion­né et ou­vert ma der­nière com­mande Ama­zon : un kit de 144 ca­potes. Da­nielle, 26 ans

DURE DE LA FEUILLE

Im­pos­sible de lou­per Ré­mi dans les cou­loirs : c’est clai­re­ment LE beau gosse de la fac. Je cherche tous les moyens d’at­ti­rer son at­ten­tion, sans suc­cès. Jus­qu’au jour où il se di­rige vers moi à l’heure du dé­jeu­ner. En­core plus in­croyable, il me parle : « Ex­cuse-moi, tu au­rais une feuille pour moi ? » Bien sûr ! Toute trem­blante, je lui tends une A4 qua­drillée. Il fronce les sour­cils, me la rend en se mar­rant : « Pas sûr que j’ar­rive à rou­ler ma clope avec ça ! » Ch­loé, 28 ans

MAU­VAISE PIOCHE

Au­jourd’hui, je re­çois ma nou­velle ma­chine à la­ver. Les li­vreurs, ado­rables, la montent, l’ins­tallent… Je leur pro­pose un ca­fé et un cho­co­lat, qu’ils ac­ceptent avec plai­sir. « Hum… », bre­douille l’un des deux, gê­né. Dans la boîte, il a pio­ché un cho­co­lat à moitié cro­qué. J’avais ou­blié qu’hier soir, dans mon lit et sans pou­belle à proxi­mi­té, j’avais re­mis ce­lui que je n’avais pas ai­mé. Ma­thilde, 26 ans

FO­RÊT PRO­TÉ­GÉE

En week-end chez des co­pains à la cam­pagne, Vic­tor et moi dé­ci­dons de nous éclip­ser pour une ba­lade co­quine : la fo­rêt com­mence à quelques mètres seule­ment de la mai­son… On s’en­fonce un peu entre les arbres et Vic­tor ins­talle le plaid pen­dant que j’im­pro­vise un strip-tease sous un grand chêne. J’en­lève mon che­mi­sier en on­du­lant du bas­sin, Vic­tor ne me quitte pas des yeux… Euh, c’est quoi ce truc froid sur ma poi­trine ? Je m’in­ter­romps tan­dis que Vic­tor part en fou rire : un oi­seau vient de re­ven­di­quer son ter­ri­toire. So­fia, 29 ans

Newspapers in French

Newspapers from France

© PressReader. All rights reserved.