COMMENT LA STAR­TUP PITCHY VEUT-ELLE dé­mo­cra­ti­ser l’usage de la vi­déo ?

Courrier Cadres - - REPORTAGE -

Quelles sont les offres cor­po­rates que pro­pose Pitchy ?

Pitchy pro­pose éga­le­ment à ses clients et par­te­naires de mo­né­ti­ser sa tech­no­lo­gie via de l’af­fi­lia­tion (contrat d’ap­por­teur d’af­faires) ou bien une uti­li­sa­tion en marque blanche (avec une in­ter­face en­tiè­re­ment per­son­na­li­sée). Autre pos­si­bi­li­té non né­gli­geable pour les plus grands groupes : l’uti­li­sa­tion de Pitchy en mode Saas. Cette offre de­vrait ra­vir de nom­breux ser­vices com­mer­ciaux ou de com­mu­ni­ca­tion qui dis­po­se­ront ain­si d’un vé­ri­table Po­wer­point de la vi­déo. En­fin, Pitchy a dé­ve­lop­pé une API (Ap­pli­ca­tion Pro­gram­ming In­ter­face) qui per­met la gé­né­ra­tion d’un grand nombre de vi­déos de ma­nière to­ta­le­ment au­to­ma­ti­sée, idéale pour l’emai­ling vi­déo ou les sites de pe­tites an­nonces.

La Poste, Viadeo, Mi­nis­tère des Fi­nances, Les Echos, L'Age­fiph...

Nos ré­fé­rences : L’AC­TUA­LI­TÉ POUR 2015

Après une an­née 2014 qui a confir­mé le po­ten­tiel de Pitchy avec plus de 2 000 ins­crits, 100 000 vi­déos vi­sion­nées sur le site et 250 clients sa­tis­faits, l’équipe Pitchy ac­cueille 2015 avec en­thou­siasme et ex­ci­ta­tion. De nom­breux pro­jets doivent per­mettre à la star­tup de pour­suivre sa crois­sance ex­po­nen­tielle.

La sor­tie de­puis quelques jours d’une nou­velle in­ter­face confirme l’in­ten­tion qu’a Pitchy de per­mettre tou­jours plus de per­son­na­li­sa­tion tout en gar­dant des ta­rifs très bas.

Newspapers in French

Newspapers from France

© PressReader. All rights reserved.