LIVRETS : DES LI­QUI­DI­TÉS TOU­JOURS TRÈS PEU RÉMUNÉRÉES

Courrier Cadres - - WAY OF LIFE -

Au­cun es­poir ! Le pre­mier mi­nistre Édouard Phi­lippe a an­non­cé en sep­tembre 2017 qu’il sou­hai­tait fi­ger le ren­de­ment du li­vret A au ni­veau ac­tuel pen­dant deux ans. Votre li­vret A conti­nue­ra donc à rap­por­ter 0,75 % en 2018. Un maigre gain, cer tes, mais ce pro­duit reste le mieux-di­sant pour vos li­qui­di­tés grâce à son ré­gime de fa­veur fis­cal : ses re­ve­nus sont exo­né­rés d’im­pôt et de pré­lè­ve­ments so­ciaux. Le li­vret A et le LDD, bé­né­fi­ciant de la même ré­mu­né­ra­tion, res­tent donc les ré­cep­tacles na­tu­rels de votre épargne de pré­cau­tion. Le Plan d’Epargne Lo­ge­ment (PEL) peut lui aus­si être uti­li­sé pour pla­cer votre épargne sans risque. Mais il fait les frais, à par tir du 1er jan­vier 2018, de la créa­tion du PFU : le pré­lè­ve­ment for­fai­taire unique de 30 %. Ce­lui-ci s’ap­pli­que­ra en ef­fet sur les in­té­rêts des PEL ou­verts à par­tir du 1er jan­vier 2018. A l’in­verse, les plans ou­verts avant le 31 dé­cembre 2017 res­te­ront sou­mis à l’an­cien ré­gime fis­cal, c’est-à-dire à la seule taxa­tion aux pré­lè­ve­ments so­ciaux (por­tée à 17,2 %, au to­tal, en 2018) pen­dant les douze pre­mières an­nées.

Newspapers in French

Newspapers from France

© PressReader. All rights reserved.