LA GRANDE ILLU­SION

Courrier Cadres - - REMUE-MÉNINGES -

C’est l’his­toire de la chute d’une star t-up et de sa pa­tronne em­blé­ma­tique, que cer­tains com­pa­raient dé­jà à Steve Jobs. Comme le rap­porte Le­Fi­ga­ro, la SEC, le gen­darme bour­sier amé­ri­cain, a ac­cu­sé The­ra­nos, sa di­ri­geante-fon­da­trice Eli­za­beth Holmes et son an­cien pré­sident Ra­mesh Bal­wa­ni, d’avoir le­vé “plusde 700 mil­lions de dol­lars au­près d’ in­ves­tis­seurs au tra­vers d’ une fraude éla­bo­rée qui a du­ré plu­sieurs an­nées, pen­dant les­quelles il sont exa­gé­ré ou men­ti à pro­pos de la tech­no­lo­gie, des ac­ti­vi­tés et des per­for­mances fi­nan­cières del’ en­tre­prise ”. En l an çantTh era­nos en 2003, à 19 ans, Eli­za­beth Holmes pro­met­tait des diag­nos­tics plus ra­pides et moins chers que ceux des la­bo­ra­toires tra­di­tion­nels. En réa­li­té, af­firme la SEC, le sys­tème van­té par la star t-up“ne­per met­tait de réa­li­ser qu’ une toute pe­tite quan­ti­té de tests, et la so­cié­té réa­li­sait l’ im­mense ma­jo­ri­té des tests des pa­tients avec des dis po­si­tifs fa­bri­qués par d’ autres ”. Cette af­faire “est une le­çon im­por­tante pour la Si li con Val­ley, se­lonJi na Choi, di­rec­trice du bu­reau de la SEC à San Fran­cis­co. Le­sin­no­va­teurs qui cherchent à révolutionner et à boule ver­ser un sec­teur doivent dire aux in­ves­tis­seurs la vé­ri­té sur ce dont sont ca­pables leurs tech­no­lo­gies au­jourd’ hui, et non ce qu’ ils es­pèrent qu’ elles pour­ront faire un jour .”

Newspapers in French

Newspapers from France

© PressReader. All rights reserved.