EN­VI­RON­NE­MENT MON­DIA­LI­SÉ : OP­TI­MI­SER UNE RÉUNION MUL­TI­CUL­TU­RELLE VIR­TUELLE

Courrier Cadres - - TENDANCE - Virginia Drum­mond

Du grand groupe à la start-up, les équipes mul­ti­cul­tu­relles vir­tuelles ne sont plus une ex­cep­tion. Les col­la­bo­ra­teurs sont ame­nés à tra­vailler à dis­tance. Ils doivent in­ter­agir en te­nant compte des dé­ca­lages ho­raires. L’ef­fi­ca­ci­té du tra­vail dans ce contexte n’est pas le fruit du ha­sard. S’il n’existe pas de re­cette mi­racle, voi­ci quelques règles pra­tiques à ap­pli­quer. Par Virginia Drum­mond*, pro­fes­seur de dé­ve­lop­pe­ment per­son­nel des ma­na­gers à l’EM Lyon Bu­si­ness School.

C’est la pire chose. On doit se connec­ter par­fois à 23h le soir pour une réunion qui ne mène à rien, on se sent frus­tré”, sou­pire une in­gé­nieure fran­çaise, qui tra­vaille à dis­tance avec des confrères ja­po­nais. “En plus de la bar­rière de langue, ils ne parlent pas, ou pas as­sez, c’est très dif­fi­cile. Pour­tant on est au top des tech

no­lo­gies pour les vi­déo-confé­rences.” L’avè­ne­ment des NTIC ne ré­sout pas les pro­blèmes hu­mains, en­core moins ceux des équipes mul­ti­cul­tu­relles vir­tuelles. Dans une étude conduite en 2017 au­près de 1 372 ma­na­gers toutes na­tio­na­li­tés confon­dues, 85 % des ma­na­gers avaient dé­jà tra­vaillé dans une équipe vir­tuelle mul­ti­cul­tu­relle et avaient éprou­vé des dé­fis im­por­tants, voire des blo­cages. 51 % ont eu des pro­blèmes pour com­prendre le contexte des autres cultures, 48 % des pro­blèmes de ré­so­lu­tion de conflits et 45 % des dif­fi­cul­tés pour créer de la confiance au sein des équipes.

LIMITEZ LES MALENTENDUS

Il est utile de dé­fi­nir quelques règles simples préa­lables à la te­nue des réunions vir­tuelles de l’équipe. Com­men­cez par en­dos­ser le rôle d’or­ga­ni­sa­teur. Il s’agit d’an­ti­ci­per les aléas hu­mains et tech­niques de cette col­la­bo­ra­tion à dis­tance. Ce­la va au-de­là de s’as­su­rer que tous les membres de l’équipe dis­posent de la tech­no­lo­gie adé­quate ou d’éta­blir un dé­lai de ré­ponse aux e-mails te­nant compte des fu­seaux ho­raires. Pour­tant, croyez-le ou non, ces condi­tions sine qua non ne sont pas tou­jours vé­ri­fiées. Pre­nez soin de pré­ci­ser des ‘règles de conduite’ qui prônent une com­mu­ni­ca­tion di­recte afin d’al­ler à l’es­sen­tiel sans craindre de dire ce qu’on a dire. Cer­taines cultures comme les Chi­nois, les Ja­po­nais ou les La­ti­no-Amé­ri­cains com­mu­niquent gé­né­ra­le­ment de fa­çon in­di­recte et im­pli­cite. Dans le cadre d’une col­la­bo­ra­tion à

Newspapers in French

Newspapers from France

© PressReader. All rights reserved.